Le FC Barcelone continue peu à peu sa chute vers l'enfer, commencée déjà l'année dernière. Après une saison bien loin de celles auxquelles le club catalan nous avait habitué, le club comptait sur cette pause de fin d'exercice pour recharger les machines et repartir de plus belle. Pourtant, les mauvaises nouvelles s'enchainent. En premier lieu, le Barça, qui comptait sur son fameux trio MSN pour se relancer, l'a vu se désintégrer complètement après le départ du Brésilien Neymar. Après quatre saisons, l'attaquant de la Seleçao a décidé de changer d'air pour aller au Paris Saint-Germain, sans que son club ne puisse le retenir. Ensuite, le club de Josep Bartomeu, a voulu se redonner un peu de crédibilité aux yeux des supporters, afin de ne pas perdre leur soutien.

C'est alors que le Barça a commencé à s'approcher d'Ousmane Dembélé [VIDEO], l'attaquant français de Dortmund, et de Philippe Coutinho, le milieu/attaquant de Liverpool.

Deux pistes très prestigieuses, qui ont fortement plu aux socios, qui ont commencé à croire de nouveau au projet du club aux cinq Ligues des Champions. Pourtant, malgré de nombreuses rumeurs de négociations, les transferts tardent. Mais ce qui a fortement déplu aux supporters, c'est l'achat de Paulinho, joueur loin d'être désiré, pour la somme impressionnante de 40 millions d'euros.

Coutinho et Dembélé sont encore loin du Barça

Pour regagner la confiance des habitués du Camp Nou, le FC Barcelone accélère donc sur les deux pistes prioritaires du club pour renforcer son secteur offensif, affaibli suite au départ de Neymar. Et à écouter les médias, ces deux joueurs là se rapprochent de plus en plus du club, ce qui a le don de ravir tout le monde. Mais le Barça parait pourtant bien moins sûr que tout les journaux.

En effet, dans un communiqué, le club catalan a affirmé que les deux joueurs les intéressaient, mais que les transferts étaient bien loin d'être fait, et que la décision appartenait au club des joueurs, qui ont pour intention de les garder.

Si Coutinho et Dembélé ne signent pas avant le 31 août prochain, la saison risque d'être très longue pour les Blaugranas, qui ont démontré une très grande faiblesse en finale de la Supercoupe d'Espagne, perdue face au Real Madrid. Le secteur offensif, comme le milieu de terrain, sont actuellement les grands chantiers du Barça, qui se trouve bien loin de son niveau de ces dernières années, et le club ne semble pas près de faire les travaux nécessaires pour que cela s'arrange.