En cette fin de mois d'août, le #Mercato s'accélère à grande vitesse. Les clubs se jettent sur les joueurs, avec pour objectif d'apporter d'ultimes retouches à leurs effectifs. Dans ces moments là, il n'est pas rare d'assister à des affrontements entre des clubs qui projettent de recruter le même joueur. Et c'est justement ce qui arrive actuellement concernant un attaquant du Paris Saint-Germain...

Le Fenerbahçe et Besiktas s'affrontent pour Ben Arfa

Effectivement, comme je vous l'indiquais le 1er août [VIDEO], c'est du côté de la Turquie qu'Hatem Ben Arfa fait l'objet de fortes sollicitations. En tout, six clubs turcs se sont penchés sur le cas du Franco-Tunisien ! Et selon Paris United, seulement deux d'entre eux sont encore en concurrence pour faire signer le joueur : il s'agit du Fenerbahçe, ainsi que du Besiktas (deux clubs d'Istanbul).

Le média parisien précise que Ben Arfa était en Turquie hier, afin de négocier, et qu'un conseiller du joueur est encore sur place aujourd'hui, pour valider un éventuel accord. Le transfert devrait rapporter quelques millions d'euros au #PSG (entre 5 et 10 millions) qui a insisté, par le biais d'Antero Henrique, pour que Ben Arfa ne parte pas libre de tout contrat.

Pour le moment, c'est le Fenerbahçe qui tiendrait la corde pour enrôler l'attaquant parisien. Un accord avec le PSG existe déjà depuis un certain temps et le directeur sportif, du club de la capitale française, pousse son joueur à privilégier cette option [VIDEO].

Ben Arfa voulait rejoindre l'OGC Nice

Si l'issue du transfert semble proche, il n'empêche que ce dernier fût compliqué à résoudre. Hatem Ben Arfa a longtemps réclamé des indemnités et émit le souhait de partir libre de tout contrat.

Sa première idée était de retourner à l'OGC Nice, dans le club qui lui a permis de faire rebondir sa carrière. Mais, comme expliqué précédemment, Antero Henrique, ne voulant pas s'asseoir sur des indemnités de transfert, a été inflexible vis-à-vis de son attaquant. Le club niçois ne devenait donc plus une option crédible pour lui.

Sauf surprise, Ben Arfa devrait donc rejoindre la Turquie, comme d'autres nombreux joueurs de #Ligue 1 cet été. Alors qu'il n'a jamais réussi à s'imposer au PSG (seulement 10 titularisations), le joueur de 30 ans pourrait s'envoler vers un nouveau défi, avec à la clé un nouveau contrat de 3 ans. Peut-être réussira-t-il a étoffer son palmarès, qui compte déjà 16 trophées, malgré une carrière en dent de scie. En tout cas, il peut surement encore rendre de fiers services à son prochain club.