Décidément cette histoire de penalty, ou plutôt d'égo, a laissé des traces dans le vestiaire du Paris Saint-Germain. Dimanche soir, lors du match au sommet de la 6e journée de Ligue 1 entre le PSG et l'Olympique Lyonnais, deux des stars de l'attaque, Cavani et Neymar, se sont chamaillés [VIDEO] pour savoir qui devait tirer le penalty provoqué par Kylian Mbappé quelques instants plus tôt. Alors que l'attaquant Uruguayen prend possession du ballon, Neymar l'interpelle afin de savoir s'il peut s'élancer à sa place [VIDEO] pour le frapper.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Cavani refuse, ce qui contrarie vraiment la star Brésilienne. Ironie de l'histoire, ce pénalty sera arrêté par le gardien Anthony Lopes. Mais alors que l'affaire aurait pu en rester là, les deux hommes se sont retrouvés dans les vestiaires à la fin de la rencontre.

Thiago Silva intervient pour séparer les deux joueurs

Selon le quotidien L'Equipe, qui en a d'ailleurs fait sa Une ce matin, Neymar et Cavani auraient pu en venir aux mains si le capitaine Thiago Silva n'était pas intervenu pour séparer les deux joueurs et ramener le calme. Revenu aux vestiaires rapidement après la victoire 2-0 face à l'OL au contraire de ses coéquipiers, "El Matador", visiblement énervé, fait alors une réflexion à l'ancien Barcelonais sur son attitude. Une réflexion qui ne plait pas du tout à Neymar à tel point que le ton monte très rapidement jusqu'à donc que Thiago Silva s'interpose. Cette révélation, quelque peu surprenante, fait donc opposition à ce qu'expliquait Edinson Cavani sur une émission de radio uruguayenne : "Ce sont des choses montées en épingle. Je ne sais pas pourquoi on crée toutes ces histoires. La vérité, c'est que ce sont des choses normales, qui arrivent dans le football. J'en ai entendu parler en discutant avec mon frère, que les gens disent que Cavani ne laisse pas tirer les penalties ou qu'il y a un problème avec Neymar. La vérité, c'est qu'il n'y a aucun problème." avait-il dit fin août lors du premier problème de penalty avec Neymar face à Saint-Etienne.

Emery va parler à Neymar et Cavani

S'agit-il d'une bataille d'égo ? D'une histoire de prime ? En tout cas, le seul habilité à régler ce problème est Unai Emery. L'entraîneur du PSG a confié qu'il prendrait ses responsabilités pour éviter que ce soucis ne se reproduise : "Les penalties sont à frapper par quelques joueurs, l'un est Cavani et l'autre est Neymar. Il faut un gentlemen's agreement sur le terrain pour frapper les penalties. Après, on va s'arranger en interne pour les penalties qui arrivent, parce que je crois que les deux sont capables de les tirer, et je veux que les deux alternent dans cet exercice".