C'était l'un des moments les plus attendus du week-end. Zinedine Zidane devait retrouver son fils à l'occasion de la rencontre opposant le Deportivo Alavés au Real Madrid. Mais le milieu n'était pas sur la feuille de match des locaux. Un match remporté par le club merengue sur la pelouse du club où évolue Enzo Zidane depuis cet été. En effet, le milieu de terrain, cantonné à la Castilla malgré quelques apparitions dans le groupe professionnel, a décidé de tenter sa chance ailleurs cet été.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Le fils aîné de Zizou [VIDEO]glane ainsi un temps de jeu précieux en Liga, malgré le début de saison très compliqué de son club, qui s'est incliné six mois lors des six premières rencontres de championnat.

« Je suis content pour lui car il travaille bien », avait lâché le père avant l'affrontement entre les deux formations. Preuve que Zinedine suit évidemment attentivement l'évolution de la carrière de son fils Enzo.

Enzo Zidane admire le Real Madrid

« Mon père a toujours été un exemple pour moi, il était un footballeur formidable et j'ai toujours pris exemple sur ce qu'il faisait », avait de son côté confié le jeune milieu de terrain. Mais c'est au sujet de son idole que la réponse d'Enzo Zidane est la plus intéressante. Alors qu'on pourrait penser qu'il s'agit de son père, ce n'est pas le cas. « Luka Modric est mon idole. Il est un joueur que j'admire beaucoup et qui a quelque chose de différent qui rend le football magnifique. J'ai eu la chance d'avoir partagé un vestiaire avec lui et j'ai appris beaucoup de choses à côté de lui et de tous les autres éléments du Real Madrid parce qu'ils sont de grands joueurs », a ajouté le joueur du Deportivo Alavés.

Nul doute que si le jeune Zidane suit les conseils et la trajectoire de Luka Modric, une excellente carrière sera au rendez-vous.

Trois jeunes frères, tous membres du Real Madrid

Outre Enzo Zidane, désormais âgé de 22 ans, Zinedine Zidane a trois autres fils, tous footballeurs. Si Enzo occupe la même position que son père sur le terrain, Luca, 18 ans, est lui gardien de but. Après s'être distingué avec les équipes de jeunes du Real Madrid, il est cette saison le troisième gardien de l'effectif merengue. Théo, 15 ans, évolue lui aussi avec les jeunes du Real Madrid. Une formation « made in Casa Blanca » pour ce jeune meneur de jeu, sans doute le plus proche du jeu de son père. Quant à Elyas, 11 ans, il évolue chez les moins de 12 ans, toujours au Real Madrid. Evidemment.