L'histoire entre #Neymar et le #FC Barcelone ne se sera pas terminée de la meilleure des manières. Alors que le Brésilien voit son ancien club, tacler publiquement son choix depuis son transfert, il semblerait que les dirigeants Blaugrana, et plus globalement le football professionnel espagnol, prennent un malin plaisir à faire patienter l'ancien attaquant vedette de la Liga. Si on se souvient que la Ligue espagnol avait tardé au moment d'envoyer le certificat permettant à Neymar de jouer avec le PSG, ce qui l'avait privé du match contre Amiens, [VIDEO]cette fois-ci ce sont les Catalans qui font patienter le Brésilien. Le club Blaugrana doit en effet 43,6 millions d'euros à son ancien attaquant, suite à une prime accordée lors de la prolongation de contrat du Brésilien, en juin 2016.

Cette somme correspond à la deuxième tranche de la prime à la signature d’un montant total de 64.4M€, et aurait dû être versé par les Catalans le 31 juillet dernier.

Une situation qui ne plaît pas Neymar Jr qui a dès les 1er août a envoyé une lettre à Josep Maria Bartomeu, Président du FC Barcelone pour lui rappeler son devoir. Mais du côté du club Blaugrana on ne compte pas céder et l'on explique que cette prime n'a pas lieu d'être car l'attaquant discutait déjà avec les Parisiens au moment où celle-ci aurait dû lui être versée.

Neymar brille sur le terrain mais déchante en coulisses

Depuis son arrivée au Paris Saint-Germain, le Brésilien qui porte le poids du transfert le plus cher de l'histoire du football sur ses épaules, a montré sur le terrain qu'il était toujours aussi virevoltant.

Auteur d'un début de saison canon avec cinq buts inscrits et six passes décisives délivrées en six matches, l'ailier de la Selecao connaît en revanche des débuts plus compliquées en dehors du terrain.

Sa relation avec Edinson Cavani, le buteur uruguayen du club parisien, est tumultueuse, et l'affaire du penaltygate qui oppose actuellement les deux hommes n'y est pas étrangère [VIDEO]. Alors que le Brésilien vient tout juste de débarquer en France, son attitude vis-à-vis du Matador a du mal à passer auprès des supporteurs parisiens, qui voient là un caprice de Neymar. Le Brésilien aurait sans doute dû comprendre la situation et laisser la priorité à un joueur emblématique du club qui a inscrit la saison dernière 49 buts.

Face à ces affaires, reste à voir quel sera la réaction de la star brésilienne sur le terrain. Absent ce week-end contre Montpellier, Neymar Jr fera son retour ce mercredi lors d'un match à enjeu contre le Bayern de Munich en Ligue des Champions. Idéal pour faire taire les critiques ibériques et calmer le jeu avec son nouveau compère d'attaque. #PSG