Après avoir gagné quatre des cinq plus grands championnats européens du football en tant qu’entraîneur (Série A, Première League, Ligue 1, Bundesliga) en passant par la capitale française, Carlo Ancelotti a aujourd’hui été limogé par le Bayern Munich. Après une saison 2016-2017 fructueuse avec un titre national et une super coupe, c’est dès le lendemain de la deuxième journée de phase de poules de Ligue des champions que l’illustre entraîneur se sépare du club allemand. Cette décision prise dans les plus brefs délais, annoncée officiellement moins de vingt-quatre heures après la défaite à Paris, fait polémique. Avec seulement une défaite et un nul en six journées de championnat, occupant actuellement la troisième place, et une victoire en ligue des champions malgré la défaite au Parc des Princes, beaucoup d’amateurs du foot ne comprennent pas cette décision à cette période de la saison.

D’autant plus qu’Ancelotti a déjà prouvé à maintes reprises toutes ses qualités et l’expérience qu’il peut apporter.

Un cas qui n'est en réalité pas unique chez les champions d'Europe

En s’intéressant aux pays voisins on remarque qu’au même stade du championnat le Real Madrid compte déjà une défaite et deux nuls avec une sixième place de Liga, et pourtant Zidane [VIDEO], lui qui n’a fait ses preuves en tant qu’entraîneur qu’en Espagne, n’est pas décrié. Pour finir, nous n’oublierons pas de souligner le onze Munichois disponible hier soir pour cette affiche avec comme grand absent le gardien Manuel Neuer qui on le sait reste un élément clef du Bayern Munich. La défense du Bayern était elle aussi regrettable mais malgré toutes ses absences cette triste nouvelle peut paraître encore plus rude aux vues de la volonté de jeu des Allemands face au club parisien.

Le PSG cumulait en réalité une possession de balle inférieure à 40% et s'appuyait sur la contre-attaque tandis que le Bayern poussait en attaque face à un Alphonse Areola très performant et un trio parisien offensif paraissant plus que jamais soudé. Espérons que nous aurons plus d’informations dans les jours à venir sur le pourquoi de ce licenciement hâtif et que nous pourrons très vite retrouver l’Italien sur le bord du terrain. En attendant c’est l’ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux Willy Sagnol qui va pour l’instant assurer la succession de Carlo Ancelotti, pendant que son ancien club se confrontera à son tour samedi au Paris-Saint-Germain.