Deux débâcles de suite avec 9 buts encaissés, des choix de Rudi Garcia contestés, un public qui gronde... L'#OM vit un début de saison pour le moins difficile. L' « OM Champions Project », le projet du repreneur américain Frank McCourt, a pris du plomb dans l'aile et a de quoi faire sourire.

Au-delà des résultats, c'est la fond de jeu qui inquiète. Surtout le secteur défensif. Après la claque reçue à Monaco [VIDEO] (6-1, le 27 août), Marseille a voulu faire un coup sur le marché des transferts. Résultat : l'arrivée tardive d'Aymen Abdennour, une vieille connaissance de la Ligue 1 (passé par Toulouse et Monaco), qui cirait le banc du côté de Valence.

Bilan : des débuts cauchemardesques contre Rennes (défaite 1-3, le 10 septembre), il est vrai très peu aidé par ses compères.

Rudi Garcia sous le feu des critiques

Après cette défaite, Rudi Garcia a essuyé les critiques [VIDEO]. Pourquoi avoir aligné la charnière Rami-Abdennour à court de forme ? Pourquoi s'entêter à titulariser Patrice Evra ? Pourquoi avoir remplacé Sakai par Bouna Sarr ? Le technicien de l'OM s'est réfugié derrière un discours policé : « Je n'ai rien à répondre à personne. J'ai juste à travailler avec mon groupe et à gagner les matches. Il n'y a rien d'autre à dire que ça ».

Et ça tombe bien car l'OM a l'occasion de se racheter ce soir (21h05), qui plus est dans son jardin du Vélodrome, et ainsi lancer de la meilleure des façons sa campagne en Ligue Europa. Marseille reçoit Konyaspor, actuel 14e du championnat turc (avec 3 défaites pour 1 victoire).

Un adversaire qui semble à sa portée. Mais Rennes ne l'était pas aussi ?

Boycott des supporters

Répercussion d'un début de saison pauvre, le stade risque de sonner creux. Le Virage Nord sera même fermé. Dans un communiqué publié mardi, les South Winners, groupe de supporters de Marseille, ont demandé des comptes au président de l'OM Jacques-Henri Eyraud : « Que comptez-vous faire, Monsieur le Président Eyraud ? Encore nous mentir, comme lors des précédentes réunions entre le club et les groupes de supporters, ou bien enfin assumer ouvertement vos trop nombreuses erreurs, marques indélébiles d'un fiasco retentissant ».

Dans ce climat de défiance, les South Winners appellent à un boycott du début de match contre Konyaspor ce soir : « Nous demandons, en guise de protestation, de faire grève jeudi 13 septembre face à Konyaspor durant les 10 premières minutes après le coup d'envoi, en ne rentrant pas dans vos tribunes respectives, pour leur montrer ce qu'ils sont en train de provoquer, la désertification de notre stade Vélodrome ». Une mesure aussi suivie par les MTP.

Sur le terrain, l'OM pourra compter sur le retour de Luiz Gustavo, suspendu contre Rennes.

Rassurant. Mais devra se passer de son gardien, Steve Mandanda. Encore une mauvaise nouvelle pour une équipe si fragile défensivement.

Equipe probable : Pelé - Sakai, Rami, Rolando, Amavi - Luiz Gustavo, Sanson, Zambo Anguissa - Thauvin, Germain, Payet. #OMKON #LigueEuropa