Après la victoire facile du PSG contre une équipe du Celtic Glasgow pour le moins un ton en dessous il semblerait que la débâcle du 8 mai dernier ne soit déjà plus qu'un lointain souvenir. Il est vrai que les investissements conséquents (pour ne pas dire plus) du club qatari au dernier mercato semblent avoir permis de tourner définitivement cette sombre page qui aura d'ailleurs marqué l'histoire de la Ligue des Champions. Comme le soulignait le président Nasser Al-Khelaifi après la victoire 5-0, les investissements sur Neymar et Mbappé [VIDEO] "valaient le coup". Mais voilà, n'est-il-pas trop tôt pour pouvoir affirmer que le PSG est actuel grand favori de la compétition ?

Le Bayern, un vrai test pour le PSG

Toulouse, Saint-Etienne, Metz, Celtic,...

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

autant de victoires du club qatari mais jamais face à des équipes équivalentes aux "grands" européens. Le 27 septembre prochain le déplacement des parisiens à l'Allianz Arena pour affronter l'équipe du Bayern Munich permettra d'atténuer ou au contraire d'accentuer les espoirs du club français dans sa quête pour un premier titre de champion européen.

Le club allemand a lui aussi su se défaire facilement d'Anderlecht en ouvrant le score dès la 9 ème minute grâce à un dangereux James Rodriguez. Néanmoins l'exclusion rapide de Sven Kums leur aura facilité la tâche. Il n'en reste pas moins que le Bayern de Munich prétend cette année déjà à une sixième victoires dans la prestigieuse compétition...

Toujours des incertitudes vis à vis d'Aréola

Le moins que l'on puisse dire c'est que l'international français a su donner des frissons la saison précédente aux supporters parisiens. Et ce, jusqu'à être très vivement critiqué suites à différentes bévues à l'image de sa sortie ratée face au LOSC (24 ème journée de L1). Malgré un soutien important de ses coéquipiers le gardien de but semblait lui même se remettre en question ce qui lui a valu d'être remplacé par l'allemand Kévin Trapp.

Aujourd'hui Aréola a retrouvé une place de titulaire dans le groupe mais des doutes continuent de persister à son encontre, notamment suite au match face à Metz [VIDEO] plus que mitigé de sa part. Bien que le PSG ait investit la somme de 850 millions d'euros pour former son groupe actuel (dont la moitié de la somme au cours du dernier mercato !) cela n'aura pas profiter à la venue d'un très "grand" gardien.

Le manque d'opportunité quant à l'achat d'un portier de renom oblige ainsi Unai Emery à accorder toute sa confiance au jeune Aréola. Mais sera-t-il possible pour le club de la capitale de prétendre au prestigieux titre européen sans certitude dans les cages ? Espérons pour les supporters parisiens qu'Aréola sache s'imposer dans les semaines à venir en titulaire indiscutable.