Interrogé après la victoire de Marseille face à Konyaspor (1-0), Valère Germain regrette la très faible affluence au stade Orange Vélodrome pour ce premier match de Ligue Europa 2017/2018.

L'Olympique de Marseille (OM) s'est rassuré en gagnant (1-0) son premier match de Ligue Europa 2017/2018, à domicile, contre Konyaspor (Turquie) [VIDEO], jeudi 14 septembre 2017. Un résultat qui donne un peu d'air à l'équipe qui restait sur deux défaites consécutives en Ligue 1 : à Monaco (1-6) pour la 4e journée et à Marseille contre le Stade Rennais pour la 5e journée.

Un succès que l'OM a conquis dans un stade Orange Vélodrome dont les tribunes étaient très parsemées pour cette rencontre de coupe d'Europe.

Seuls 8 600 spectateurs se sont déplacés pour l'occasion. L'enceinte de plus de 60 000 places paraissait bien vide hier soir...

« Ça fait bizarre », s'étonne Valère Germain, avant-centre marseillais face à cette faible affluence. Interrogé à l'issue de la rencontre, le champion de France 2016/2017 avec l'AS Monaco, a expliqué que, pour un joueur de Football professionnel, signer à l'OM c'est pour jouer devant un stade plein avec des supporters qui poussent l'équipe match après match. Ce n'était pas le cas pour la réception de Konyaspor. Visiblement, l'affiche ne faisait pas rêver les supporter marseillais. Certains ont même choisi de faire une grève en vidant les tribunes pendant dix minutes [VIDEO] au début de la rencontre.

Valère Germain comprend quand même les supporters de l'OM

Mais, Valère Germain reconnaît qu'il les comprend un peu de ne pas avoir eu envie de venir au Vélodrome pour suivre l'entrée en lice de l'OM en Ligue Europa.

Il assume même le mauvais niveau de jeu présenté par Marseille au cours des deux derniers rendez-vous. Ce qui, selon l'attaquant français, n'a pas empêché l'équipe de se montrer ambitieuse et de prouver qu'elle pouvait renouer avec la victoire.

Un journaliste lui a demandé s'il pense que lui serait venu pour assister à la rencontre. Ce à quoi, le joueur, un peu gêné, a répondu : « Je pense que je serais venu ». Valère Germain demande aux supporters de l'OM de continuer à encourager les joueurs et à les pousser à s'améliorer pour continuer à prendre les 3 points. Pour lui, l'OM est un « grand club » et donc ses supporters sont impatients.

Ils pourront exprimer leur expérience dès dimanche 17 septembre 2017, lors du déplacement de l'OM à Amiens pour le compte de la 6e journée de Ligue 1. Marseille pointe actuellement à la 10e place du championnat.