Le Paris Saint-Germain [VIDEO] à la recherche son milieu de terrain mais en faisant attention au fair-play financier qui le menace sérieusement après ses transferts de l'été qui lui ont coûté très cher. Le club restera quand même à la recherche d'un joueur milieu de terrain défensif cet hiver. Dans le viseur du club parisien, Fabinho de l'AS Monaco, footballeur brésilien, était pressenti pour faire partie des transferts, mais en aout on apprenait que cela ne se ferait probablement pas. Selon RMC, le joueur souhaite rejoindre le club parisien, comme Kylian Mbappé, mais les négociations entre l'AS Monaco avec lequel il a signé jusqu'en juin 2021, et le Paris Saint-Germain n'ont pas trouvé d'issues favorables.

Il semblerait que la somme demandée par le club monégasque était bien trop élevé pour le club de la capitale, qui a déjà investi des sommes énormes cet été.

Il y a, par ailleurs, d'autres dossiers qui n'ont pas encore trouvé de solutions. Pareil pour Danilo Pereira, joueur de football international brésilien, milieu défensif du FC Porto, qui intéressait également le club parisien mais il n'est pas le seul sur le dossier. Manchester City aurait également des vues sur le joueur portugais, mais avant cela, le club intéressé devra payer pas moins de 60 millions d'euros, la clause libératoire du Portugais.

Draxler sur la sellette

Dans le même temps, le Paris Saint-Germain réfléchit donc à des départs dans les postes offensifs, avec quelques joueurs sur la sellette mais aucun nom pour le moment.

On parle de Draxler assez souvent car il a été et est encore en situation de fragilité face aux Mbappé / Neymar. Selon Le Parisien, si le joueur était devenu un élément des plus indispensables au club parisien au début de son arrivée, le recrutement de joueurs qui ont demandé des sommes astronomiques pour les recruter, a causé en quelque sorte des dégâts, et n'a pas permis à Julian Draxler de continuer à évoluer en force au sein du PSG [VIDEO].

Le Parisien soulignait un joueur plutôt perturbé, ne souhaitant pas répondre aux sollicitations médiatiques. Le joueur allemand va devoir pourtant continuer à se battre si il veut garder sa place, et, selon le capitaine de la Mannschaft, cela devient très difficile à supporter. Le fait d'avoir passé des semaines difficiles avec l'arrivée de Neymar – Mbappé, d'avoir subi les décisions de son entraîneur, Unai Emery, notamment sa réduction de temps de jeu, a fragilisé le jeune homme qui avait choisi Paris avec l'objectif de rester.