2

L'AC Milan contre la #Juventus de Turin, une rencontre qui tient toujours ses promesses surtout si l'enjeu est de taille. Les deux équipes sont, à moindre mesure, en difficulté en championnat. D'un côté, la Juventus, qui depuis la défaite face à la Lazio, doit se relancer pour ne pas s'éloigner du Napoli et de l'Inter. De l'autre côté, le #Milan AC qui a dépensé des millions d'euros lors de la dernière période de transfère rame dans le ventre mou du classement en enchaînant les performances à demi-teinte.

Un match équilibré

Donner les turinois vainqueurs par avance serait une erreur, les milanais ont un collectif pouvant poser des difficultés aux champions d'Italie.

La Juve s'est affaiblie en défense avec la perte de Dani Alves et de Leonardo Bonucci qui s'en est allé chez l'adversaire de ce weekend. En effet, les piémontais encaissent plus de buts que l'année précédente particulièrement sur de grosses erreurs défensives comme nous avons pu le voir face au Sporting. Néanmoins, contrairement à ce qu'on pourrait penser, la Juventus reste très dangereuse, bien plus que les années précédentes. Cette saison, l'équipe possède une profondeur de banc qu'envierait n'importe quelle formation. Son milieu de terrain est riche en joueur de classe mondiale avec Pjanic, Khedira, Matuidi, Marchisio et le jeune Bentancur qui promet une belle perspective d'avenir. Cependant, le point fort de la Juve, ce qui est plutôt surprenant provenant de la "vieille dame", est son attaque.

Elle a une armada offensive effrayante se plaçant comme la meilleure attaque du championnat avec 31 buts au compteur.

Le Milan quant à lui s'est renforcé dans tous les secteurs en achetant des joueurs confirmés et talentueux tels que Bonucci (qui ne pourra pas être présent suite à son carton rouge prit face au Genoa [VIDEO]), Kessie, Çalhanoglu ou Andrè Silva. Malheureusement le club pêche par de mauvais résultats et par un manque d'entente sur le terrain. Malgré tout, Milan fait d'excellentes prestations face aux grosses écuries en haussant son niveau de jeu bien que la victoire n'ai jamais été au bout. Il faudra alors s'inspirer des deux victoires face au rival turinois de l'année précédente, une tâche plus que possible vu l'effectif de Montella, mais aussi d'un grand Suso, qui est l'homme fort depuis quelques rencontres.

Ce match sera certainement le moins déséquilibré depuis de nombreuses années, nous pouvons donc nous attendre à voir deux formations qui vont donner le meilleur d'eux-mêmes. #Serie A