Créé en 1956 par le magazine France Football, le Ballon d'Or était à l'origine attribué au meilleur joueur de nationalité européenne évoluant dans un championnat européen. De 1995 à 2006, il a été attribué au meilleur joueur évoluant dans un championnat européen sans distinction de nationalité. Depuis 2007, l'ouverture devient totale et il récompense le meilleur joueur au monde sans distinction de championnat ni de nationalité.

4 français parmi les 30 nommés

Établi par un panel de journalistes internationaux, le vote est déterminé à partir d'une liste de trente joueurs et le vainqueur ainsi que le classement complet seront dévoilés à la fin de l'année civile.

L'étape intermédiaire pour annoncer le nom des trois finalistes est ainsi supprimée suite à la fin du partenariat entre France Football et la FIFA en 2016.

Parmi les 30 nommés au Ballon d'Or, on retrouve les quatre français Karim Benzema (Real Madrid), Antoine Griezmann (Atlético Madrid), Kylian Mbappé (PSG) et Ngolo Kanté (Chelsea). Aux côtés des tricolores, on retrouve le gratin du football mondial avec entre autres les parisiens Cavani (Uruguay) et Neymar Jr (Brésil) [VIDEO], le polonais du Bayern Munich Robert Lewandowski, le monégasque Radamel Falcao (Colombie) [VIDEO], les barcelonais Luis Suarez (Uruguay) et Lionel Messi (Argentine). Les madrilènes Marcelo (Brésil), Luka Modric (Croatie) et Cristiano Ronaldo (Portugal). Figurent également dans cette liste, à l'instar du belge Eden Hazard (Chelsea), du brésilien Philippe Coutinho (Liverpool), du gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund), de l'anglais Harry Kane (Tottenham) ou de l'éternel gardien italien Gianluigi Buffon (Juventus Turin).

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo au coude-à-coude

Dernier récipiendaire de la distinction individuelle et favori à sa propre succession, le Portugais du Real Madrid Cristiano Ronado a remporté en 2016 son quatrième Ballon d'Or après 2008, 2013 et 2014. Il talonne de près l'Argentin du FC Barcelone Lionel Messi, lauréat du précieux sésame à cinq reprises en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015. Avec à l'heure actuelle 46 buts en 47 matches en 2017, Cristiano Ronaldo pourrait partir avec une longueur d'avance pour remporter son 5e Ballon d'Or et revenir à hauteur de Lionel Messi. Scrutées à la loupe, les performances des deux joueurs en sélection nationale devraient également peser dans la balance lors du vote.