Quelques minutes après le nul obtenu par les hommes de José Mourinho [VIDEO] en déplacement à Anfield à Liverpool, Manchester City avait l’obligation de s’imposer sur sa pelouse de l’Etihad Stadium pour s’emparer de la première place du championnat. Et c’est chose faite. Les Citizens ont donc infligé une lourde défaite aux visiteurs qui ne pouvaient rien face à cette armada offensive.

Fin de la période d’adaptation

Après sa première saison sans titre sur les bancs d’un club anglais, le coach des Citizens semble avoir trouvé ses marques et la formule adéquate pour mener à bien son équipe.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Le coach catalan reste invincible cette saison aussi bien en champions League (2 victoires en 2 matches) qu’en championnat avec 7 victoires et 1 nul obtenu face à Everton. En Premier League, les coéquipiers de Kévin de Bruyne affichent un bilan hallucinant de 29 buts marqués en seulement huit journées.

Il faut remonter deux siècles en arrière pour retrouver les traces d’une telle statistique avec Everton lors de la saison 1894-1895 qui a inscrit 30 buts en 8 matches de championnat.

Une performance saluée par l’entraineur

Ce début de saison époustouflant de Manchester City ne laisse pas son coach indifférent. Interrogé à la fin de la rencontre en conférence de presse, le catalan a montré sa satisfaction du déroulement de la rencontre : « On peut toujours faire mieux, mais je dois admettre qu’aujourd’hui, c’est la meilleure performance depuis mon arrivée ici. Je suis ici pour gagner, pas pour divertir, mais c’est la façon dont nous voulons jouer. Nous n’avons pas perdu de ballons faciles, nous avons joué vite et simple. C’est pourquoi je suis très heureux ».

Et pour atteindre son objectif de gagner des titres, Pep Guardiola [VIDEO] peut compter sur certaines individualités dans son groupe.

Tout comme Kun Agüero auteur de 6 buts en 6 matches, Manchester City dispose de grandes stars pouvant le maintenir en tête de la Premier League. On compte dans ce rang des joueurs comme Gabriel Jesus, l’une des pièces maîtresses de cette formation. Rien qu’en 9 rencontres, l’Espagnol est impliqué dans 10 réalisations de son équipe avec 8 buts et 2 offrandes. Le Belge Kevin de Bryune quant à lui s’est bien adapté à cette philosophie imposée par le coach. Il a fait parler de sa technique de jeu dans ce match face à Stock City en distribuant 2 passes décisives et reste impliquer dans 4 buts plantés par sa formation. Les supporters des Citizens peuvent donc rêver du titre cette saison tant que les joueurs maintiendront cette forme. Avis aux autres clubs!