Actuellement blessé pour soigner une blessure au genou, #Zlatan Ibrahimovic effectuera certainement son retour à la compétition en début d’année prochaine avec son club de Manchester United. Alors qu’il vient de fêter ses 36 ans (3 octobre) et que la Suède est encore en course pour se qualifier pour le prochain Mondial en Russie (elle affrontera l’Italie en barrages les 9 et 14 novembre), pourquoi ne pas envisager un nouveau défi ?

Zlatan Ibrahimovic [VIDEO] est comme le bon vin, il se bonifie avec le temps. C’est ce que pourrait dire le Suédois lui-même Pas souvent blessé tout au long de sa carrière, une rupture des ligaments croisés du genou droit survenue en avril dernier lui a coûté la finale de la Ligue Europa et le début de saison avec le club mancunien.

Une blessure grave qui, au vue de son âge, aurait pu être rédhibitoire mais c’est mal connaître Zlatan. Il est inconcevable pour nous et surtout pour lui de le voir terminer sa carrière sur blessure. D’autant plus que l’on sait tous qu’il a envie de continuer l’aventure dans le championnat américain (la Major League Soccer) une fois l’aventure européenne terminée. Et aux dires des médecins qui ont examiné sa jambe, Ibra devrait revenir en pleine forme tant son corps a une faculté à emmagasiner les coups et les charges de travail.

Il serait en pleine forme pour la Coupe du Monde

Il ne faut surtout pas oublier qu’il a marqué 28 buts toute compétition confondue pour les Red Devils la saison passée [VIDEO] et que sans ses pépins physiques, la barre des trente aurait certainement été franchie.

C’est plus que lorsqu’il était à la Juve alors qu’il avait joué le double de rencontres et c’est plus qu’à Barcelone avec le même nombre d’apparitions sur la feuille de match (46). Bref, la question n’est pas là mais un constat s’établit : malgré les années, il ne faiblit pas tant que ça au niveau de ses statistiques. Il le doit en partie à ce physique exceptionnel qui le fat durer au plus haut niveau. Alors pourquoi pas le voir en Russie en juin prochain ? Il avait annoncé sa retraite internationale à la fin de l’Euro. S’il revient petit à petit avec Manchester et que les sensations sont bonnes, il serait frais physiquement et mentalement pour le Mondial 2018. Si j’y pense, Zlatan l’a forcément dans le coin de sa tête et son sélectionneur aussi. Avant cela, la Suède devra éliminer l’Italie en barrages. Une double rencontre que suivra de près l’ancienne star du #PSG avant une éventuelle annonce. #Football