Christophe Dugarry, champion du monde avec la France en 1998, encense Nabil Fekir. Il salue ses capacités de percussion, son intelligence dans ses déplacements et l'importance de son rôle de meneur à l'OL. Pour Dugarry, Fekir doit absolument être sélectionné pour les prochains matchs de l'équipe de France.

Il est clairement de retour ! S'il lui a fallu plusieurs mois pour revenir au plus haut niveau après sa grave blessure au genou du début de la saison 2016/2017, Nabil Fekir joue désormais aussi bien qu'avant. Le meneur de jeu de l'OL paraît même en mesure de devenir encore plus fort. Vendredi 13 octobre 2017, il a d'ailleurs inscrit un doublé contre l'AS Monaco [VIDEO] lors de la 9e journée de Ligue 1 de Football 2017/2018.

Dont un but, sur coup-franc, à la 94e minute de jeu qui a offert la victoire (3-2) aux Lyonnais.

Depuis le début de la saison, Nabil Fekir a joué 810 minutes en championnat. Soit 9 rencontres au cours desquelles il a marqué 7 buts, dont un penalty, et délivré 3 passes décisives. Il a également été aligné 2 fois en Ligue Europa avec l'OL et pris part à deux matchs de l'équipe de France de Didier Deschamps. Mais il n'était bizarrement pas de la liste des joueurs retenus par le Basque pour les deux derniers matchs de la France en qualifications pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. S'il continue à dribbler comme il le fait actuellement, à donner des passes de génie à ses coéquipiers et à se montrer décisif devant le but, Nabil Fekir devrait néanmoins retrouver l'équipe de France cette saison et avoir largement sa place pour le prochain Mondial.

Encore faut-il éviter une nouvelle blessure grave pour le gaucher.

Christophe Dugarry salue le talent de Nabil Fekir

En tout cas, il suscite l'admiration chez un ancien attaquant international qui a notamment remporté la Coupe du Monde de football avec la France en 1998 : Christophe Dugarry. Le consultant de RMC, qui participe, entre autres, à l'émission Team Duga, constate que Nabil Fekir a retrouvé son niveau d'avant sa blessure. Christophe Dugarry admire la capacité de percussion du meneur de l'OL. Mais aussi son intelligence dans ses déplacements et son rôle de « taulier » au sein de l'effectif de Bruno Genesio [VIDEO]. Il est vrai que, depuis le début de la saison, si les performances de l'OL sont plutôt décevantes, Nabil Fekir semble tirer son équipe à bout de bras.

Pourtant, Christophe Dugarry s'attendait à un début de saison difficile pour le jeune international français, à cause de la « pression ». Mais au contraire, ce stress ne l'a pas paralysé, mais l'a révélé, poursuit Dugarry. Le champion du monde 1998, considère que « l'équipe de France ne peut pas se passer d'un joueur aussi talentueux et incroyable ». Le pote de Zinedine Zidane conclut en lançant un avertissement à son ancien coéquipier Didier Deschamps en expliquant qu'il espère vraiment voir Nabil Fekir jouer les deux prochains matchs de la sélection française.