Habib Beye, footballeur international sénégalais évoluant au poste de défenseur, s'est exprimé sur Canal + concernant Layvin Kurzawa qui a entamé un début de saison peu convaincant. Selon Habib Beye, le footballeur français a des progrès à faire, mais il n'a pas régressé, car le niveau du club parisien est élevé, avec des exigences plus importantes et avec l'une des meilleures équipes du monde. Par ailleurs, titulaire, c'est un joueur qui a du potentiel, il doit juste progresser dans son placement et dans les transmissions finales.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Succédant à Maxwell, Kurzawa [VIDEO] fait l'objet de grandes attentes et cela n'est pas facile à gérer au quotidien. S'il avait entamé l'année dernière de très bonne manière, Kurzawa a ensuite réalisé de piètres performances, car, notamment, victime d'une pubalgie (soit des douleurs au pubis, ce qui est très répandu chez les footballeurs).

Le niveau n'est pas encore de retour, que ce soit offensivement ou en défense. Ce qui peut mettre en danger l'équipe. Sans parler de la concurrence, qui au Paris Saint-Germain, fait rage...

Kurzawa est-il toujours important pour le PSG ?

Yuri Berchiche, 27 ans, est en voie de le dépasser. Bruno Salomon a également donné son avis sur le cas Kurzawa, qui semble un peu moins optimiste. Selon le journaliste de France Bleu, il y a actuellement une trêve au sein du club parisien, qui, il l'espère, permettra à Layvin Kurzawa de reprendre du poil de la bête, car pour le moment ses performances sont médiocres, quasi-transparentes, et il ne convainc pas du tout le journaliste, qui penche plutôt du côté de Yuri Berchiche, qu'il a trouvé très bon samedi face aux girondins de Bordeaux.

Pour autant, Kurzawa est convoqué pour joueur un match déterminant contre la Bulgarie. Et même si Salomon est de ceux qui trouve Unai Emery trop gentil à son égard, ce dernier espère que le footballeur tant décrié retrouvera vite la forme, peut-être en instaurant plus de concurrence ?

Mais Kurzawa n'a pas fini de rencontrer des difficultés au sein de son club, après un début de saison moyen, le latéral gauche est sujet à de vives polémiques autour d'une affaire de chantage à la vidéo, après des insultes en privé que le protagoniste aurait tenu envers Didier Deschamps [VIDEO]. Comme l'indique Europe 1, le footballeur français se serait ainsi vu réclamer de l'argent par l'auteur ou les auteurs de ce film. Didier Deschamps a lui-même évoqué cette polémique et son choix de sélectionner Kurzawa envers et contre tous, considérant l'affaire du domaine privé.