En 2006, Adil Rami débute sa carrière de footballeur professionnel. Mais avant de signer à Lille, il avait été proposé à l'OM qui l'avait alors refusé. C'était pourtant le rêve du défenseur de joueur pour Marseille. Il aura dû attendre des années pour enfin le réaliser.

Adil Rami est aujourd'hui bien installé au cœur de la défense de l'OM. Même s'il n'a rejoint Marseille [VIDEO] qu'au cours de l'été 2017, il a su s'imposer grâce à son expérience et ses capacités physiques. A 31 ans, nul ne conteste désormais à Adil Rami son rang de grand joueur de Football français.

Avant de venir à l'OM [VIDEO], le natif de Bastia, en Corse, est passé par Lille où il a débuté en tant que joueur professionnel en Ligue 1 en 2006/2007.

Il reste dans le Nord pendant 5 saisons où il tient le rôle de pilier de la défense lilloise. En 2010/2011, la qualité de ses performances le mène même à endosser le maillot de l'équipe de France. Sa première sélection remonte au 11 août 2010 et une défaite de la France à Oslo contre la Norvège (2-1).

A l'été 2011, Rami file en Espagne et signe au Valence CF. Il y découvre la Liga pendant deux saisons et joue même en Ligue des Champions (12 rencontres). Mais en octobre 2013, il quitte le championnat espagnol pour expérimenter la Serie A en Italie, dans la défense de l'AC Milan. L'expérience n'est pas vraiment très concluante. Adil Rami ne restera pas longtemps à Milan. Il décidera dès l'été 2015 de revenir en Espagne, mais du côté du Seville FC, triple vainqueur de la Ligue Europa. Une compétition qu'Adil Rami remportera d'ailleurs en 2016 avec le club espagnol.

Une équipe qu'il quitte finalement à la fin de la saison 2016/2017 au cours de laquelle il a joué 21 matchs de championnat.

Adil Rami avait été proposé à l'OM dès 2006 !

Mais avant que tout cela commence, que la carrière professionnel du défenseur central débute, il jouait en amateur, du côté de Fréjus, dans le Var (83). A cette époque (2005/2006), Adil Rami a 21 ans et il travaille à la mairie, raconte une article publié par La Provence.

En 2006, il est proposé à l'OM, mais le club marseillais le refuse. Le joueur essuie alors également les refus de l'AS Monaco et de l'OGC Nice. Mais Lille lui accorde une période d'essai. Elle s’avérera concluante et conduira Claude Puel, alors coach du LOSC, à donner sa chance au jeune Rami.

Daniel Bréard qui avait repéré Adil Rami quand il évoluait sous les couleurs du club de Fréjus témoigne dans la quotidien régional. Il évoque un joueur déjà très déterminé et extrêmement travailleur. Il avoue même que quand il fréquentait Adil Rami, le plus grand rêve de ce dernier était de joueur un jour avec le maillot de l'OM. Il lui aura finalement fallu attendre plus d'une décennie pour qu'il se réalise !