5

Paris Saint-Germain contre Olympique de Marseille, il fût un temps où l'affiche faisait rêver les amoureux du football, mais plus encore, les nombreux fans des deux mythiques clubs français. Et pour cause, le premier a toujours ambitionné de détrôner le second à la mention de club le plus titré de France. Désormais, c'est chose faite, même si à Marseille, on se targue d'avoir au moins remporté la prestigieuse Ligue des Champions qui se dérobe encore aux mains du #PSG depuis quelques saisons.

Alors, quand vient l'heure, le duel se veut toujours musclé entre les deux géants du foot français. Seul bémol, la confrontation se relève aujourd'hui plus rude en dehors plutôt que sur le terrain.

Invaincu face à l'#OM depuis le 27 novembre 2011, le PSG enregistre 12 victoires pour 2 matchs nuls et se fait la part belle de ce duel érigé en institution.

Pour cette saison 2017-2018, l'équation se présente encore plus compliquée que d'habitude pour l'OM. En effet, avec son effectif monstrueusement impressionnant, et une tendance à la gagne [VIDEO], le PSG fait déjà office de grandissime favori pour la victoire. Toutefois, l'équipe phocéenne a une belle carte à jouer, même si sa forme semble pour l'heure plus relever de l'horoscope qu'autre chose.

Une attaque de feu opposée à une défense fébrile

Le ratio de buts marqués par le club de la capitale est sans appel, car avec 29 réalisations en 9 journées de #Ligue 1, les parisiens affichent un minimum de trois buts par match. À côté de cela, la défense marseillaise compte au nombre des pires du Championnat de France avec 15 buts encaissés.

Alors, en allant sur la base d'une telle lecture des faits, difficile de trouver des voix pour miser sur le club de la vieille ville. Au flamboyant trio offensif Neymar-Cavani-Mbappé, l'OM n'aura de mieux à opposer que Konstantinos Mitroglou [VIDEO] qui commence tout juste à prendre ses marques avec l'équipe. Une aubaine pour les parisiens !

PSG-OM, désormais un match comme un autre

Si les supporters marseillais se rêvent encore à un retour au sommet en Ligue 1, une nouvelle défaite face au Paris Saint-Germain signerait bien la fin de toute une époque où les deux clubs français pouvaient se parler d'égal à égal. Le PSG, trop fort peut-être pour la Ligue 1, mais pas assez pour Marseille, tentent de se rassurer quelques fans dévoués depuis toujours au club phocéen.

Bien sûr, une chose reste certaine cette année, on est bien loin, en France, de l'euphorie habituellement consacrée à l'attente du classico entre le club de la capitale et la capitale du football français. En cas de victoire ce soir, le PSG inscrira un peu plus son nom dans l'histoire du foot hexagonal.