Les nombreuses évocations de départ de Javier Pastore du Paris Saint-Germain [VIDEO]se multiplient dans les médias, avec un argument de taille : le club de la capitale française doit montrer patte blanche envers le fair-play financier, après des transferts records cet été, avoisinant les 400 millions d'euros. Javier Pastore, international argentin que des clubs comme l'Inter Milan mais aussi des clubs chinois auraient dans le viseur, est pourtant un élément qui attire la sympathie autour de lui, que ce soit avec les dirigeants du club parisien, ou les supporters.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Selon Sky Sports, pour Giancula Di Marzio, spécialiste du mercato, au vue de ces qualités, il semble notamment, que ce départ soit compromis par des relations qu'il entretiendrait avec Nasser Al-Khelaïfi, avec qui il aurait des liens forts.

Pour le spécialiste, il est donc probable que son départ ne soit pas encore d'actualité, au moins jusqu'en juin 2018. Il est vrai que Pastore n'a jamais caché son amour du club de la capitale française. Malgré ses blessures, et son statut de 12e homme, Pastore a toujours montré de la volonté de rester au sein du Paris Saint-Germain... [VIDEO] Cependant il faut rappeler que cette saison, la concurrence est rude avec Julian Draxler et Lucas Moura qui vont aussi devoir batailler face à Neymar et Kylian Mbappé. Le numéro 27 du club parisien part avec un sérieux retard, notamment ses blessures récurrentes aux mollets. Il devrait donc rater encore des matchs avec le Paris Saint-Germain cette saison, lui qui a une liste de blessures impressionnantes depuis son arrivée au club.

Javier Pastore va encore porter le maillot francilien ?

Selon L'Équipe, la situation de Pastore est donc loin d'être simple, car depuis août-septembre, Pastore est absent des terrains, avec des douleurs au mollet, avec des tentatives multiples de guérison.

Ce dernier est dernièrement retourné à Madrid pour passer des examens. Il va ensuite devoir aller à Paris pour une autre série de test. Si ces derniers ne sont pas concluant, il faudra peut-être opté pour la Chine, avec une consultation auprès d'Eduardo Santos, physiothérapeute brésilien aux méthodes contestées, avec l'affaire David Luiz en 2015, qu'il aurait soigné de façon « miraculeuse », d'où le surnom de Docteur Miracle. Eduardos Santos collabore actuellement avec le club chinois de Shangai entraîné pr André Villas-Boas. Le début de saison d'El Flaco est donc loin d'être évidente, ce dernier n'ayant plus porté de maillot du club de la capitale française depuis septembre et un match face à l'AS Saint-Etienne.