Pour leur rencontre amical aux allures de finale de Coupe du monde face à l'Allemagne, l'équipe de France se sera montrée particulièrement menaçante avant de concéder le nul en Cologne.

À la fin du match qui aura opposé les deux géants du football européen [VIDEO], il était possible de ressentir une toute petite pointe de désespoir sur le visage des 2217 supporters français qui ont fait le déplacement en Allemagne pour savourer le spectacle tant attendu. Et pour cause, les Bleus se seront montrés un poil mordant dans une partie où n'étaient pas vraiment donnés gagnants.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

En effet, les joueurs tricolores ont été un cran au-dessus de la performance qu'il avait livré face aux allemands à l'Euro. Ils sont vaillamment battus donc avec de céder dans le temps additionnel de la rencontre.

Une prestation qui laisse somme une bonne impression, même si des côtés, on est conscient qu'il faudra travailler certaines lacunes.

L'endurance des Bleus mise à l'épreuve

Pour ce match à valeur de test pour la préparation du mondial 2018 [VIDEO] en Russie, les formations des deux équipes ont quelque peu été remaniées. Ainsi, le gardien parisien, Kevin Trapp, aura profité de sa 2e titularisation avec la Mannschaft pour se mettre en avant. Rapidement sollicité par Lacazette (19e) et Mbappé (32e), le gardien de but allemand se montrera dans un grand soir pour éviter l'ouverture du score.

Mais, avec les attaques françaises très rapides en contre, l'ouverture du score finira par arriver à la 33e minute sur la conclusion par Lacazette d'une belle série de passes rondement menées.

Malheureusement, le retour des vestiaires est plus compliqué pour les Bleus. Conduits par Draxler et Ozil, les allemands se font plus entreprenants, allant jusqu'à égaliser à la 56e minute par l'intermédiaire de Rüdiger.

Si la barre tranversale a empêché Toni Kroos de donner l'avantage à son équipe sur coup franc (70e), Lacazette lui ne manquera pas de doubler la mise après une belle profondeur de Mbappé. Il faudra donc une poussée allemande dans les dernières secondes de jeu pour éviter par l'intermédiaire de Lars Stindl une embarrassante défaite.

Une perspective encourageante pour le mondial 2018

Après avoir proposé cette flatteuse prestation face à l'Allemagne, les hommes de Didier Deschamps peuvent espérer prétendre à un parcours plutôt intéressant à la Coupe du monde 2018 en Russie. C'est en effet une équipe française très jeune et réellement prometteuse avec un potentiel certain en attaque et au milieu de terrain. Il faut avouer que les Bleus n'ont pour l'heure rien à envie aux meilleures équipes comme le Brésil de Neymar ou encore l'Argentine de Lionel Messi.