Décidément, le coup de pied du défenseur marseillais n’en finit plus de retentir ! [VIDEO]

Ce vendredi 03 novembre a donné lieu à un terrible clash sur le plateau de « 20h Foot » sur CNEWS. L’altercation s’est déclenchée lorsque Pascal Praud, présentateur vedette de l’émission a demandé à Rost, rappeur et président de «Banlieues Actives » ce qu’il pensait du geste de Patrice Evra qui a asséné un coup de pied à un supporter de l'OM. Ce dernier, prenant la défense du joueur, a déclaré : « La charge est très violente là ! », alors que son interlocuteur venait d’affirmer : « C’est difficile de défendre Patrice Evra sur ce coup-là ! ». L’artiste a alors tenté d’expliquer le vilain geste d’Evra en le contextualisant dans un long cheminement de carrière pavé entre autres, d’insultes racistes.

Mais avant d’avoir pu mener cette réflexion jusqu’à son terme, il a été interrompu sans ambages par un Pascal Praud furieux de l’entendre mentionner le mot racisme. Ce dernier a notamment dénoncé une évocation selon lui, trop régulière de ce problème dans les débats. Rost qui souhaitait visiblement évoquer la question plus globale du racisme dans le sport, a lui aussi fini par prendre la mouche. S’en est suivi un véhément échange entre les deux hommes pendant lequel l’un essayait en vain de finir son raisonnement et l’autre de l’interrompre. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais le feuilleton a connu un nouveau rebondissement ce lundi sur le même plateau.

Un feuilleton en deux temps qui se termine par la démission de Rost en direct !

« Eh bah, je démissionne alors ! »

De retour sur le plateau de « 20h Foot », ce lundi, les deux amis se sont de nouveau retrouvés face à face, dans une atmosphère apaisée.

Au départ du moins. Rost a ainsi pu reprendre son raisonnement qui consistait en substance à contextualiser le geste du désenseur de l'OM en tenant compte de l’ensemble des quolibets subis tout le long de sa carrière. Théorie frénétiquement réfutée par le présentateur. Le ton est alors monté de plus belle.

« Vous avez excité les fachos en déviant le débat

Il a ensuite reproché à Pascal Praud de n’avoir retenu que le mot « racisme » alors que ce n’était pas son propos et d’avoir ainsi « excité les fachos en déviant le débat ». « C’est trop énorme ! On ne peut plus …. Les questions de racisme dans ce pays, il faut à un moment les mettre sur la table et en discuter pour essayer de trouver des solutions ! Mais aujourd’hui, dès que quelqu’un parle de ça, on a l’impression qu’il est dans la victimisation. Moi je suis pas une victime ! » a-t-il tancé en quittant le plateau sur un « Eh bah je démissionne !».

Un clash qui témoigne à suffisance de la difficulté pour les personnes « racisées » de se faire entendre sur cette problématique en France. Quoi qu’il en soit, le feuilleton Rost vs Pascal Praud semble bel et bien clos cette fois. Mais l’on n’est pas à l’abri d’une nouvelle saison. En attendant, Patrice Evra a été mis à pied par son club. [VIDEO]