Mauro Icardi ne cesse d'impressionner en ce début de saison, attisant ainsi les convoitises d'un des plus grands club d'Europe : Le Real Madrid. Depuis quelques semaines les rumeurs s'étaient estompés mais ont été relancées par Daniele Massaro, un chroniqueur italien de la chaîne Premium Sport : "Aujourd'hui, je peux vous dire que Icardi, l'année prochaine, sera au Real Madrid à la place de Benzema." Des paroles fortes de l'ancien joueur de l'AC Milan qui scelleraient alors le destin du joueur interiste. [VIDEO]

Passer un cap au Real Madrid

Seulement âgé de 24 ans, Icardi est une référence à son poste. Auteur de 15 buts en 14 matchs de Serie A, le Nerazzuro se place à la première place du classement des meilleurs buteurs du championnat italien aux côtés de Ciro Immobile. Ces statistiques ne font que renforcer son importance dans le renouveau de l'Inter.

Icardi est ce que nous pouvons appelé un buteur à l'ancienne : proche du but, c'est un véritable renard des surfaces. En effet, il a marqué tout ses buts dans les 16 mètres. C'est un tueur face aux cages, ce qui ne l'empêche pas d'être technique. Ce profil à la Filippo Inzaghi, rare de nos jours, peut devenir un atout pour le Real Madrid dans une période où Karim Benzema se trouve en panne sèche. [VIDEO]

L'arrivée de Icardi mettrait alors sur le banc l'attaquant français. Plus jeune, plus prolifique que lui cette saison, le joueur argentin pourrait reprendre le flambeau. Cependant, il existe un monde entre le Real Madrid et l'Inter Milan. Si Icardi rejoint Madrid, il devra faire un saut de qualité, devenir constant, et supporter la pression d'un grand club européen. L'Inter, loin d'être une petite institution, n'est plus l'écurie d'autrefois.

Aller au Real, c'est apprendre le haut niveau et ne pas décevoir au risque de passer à la trappe. Icardi pourra-t-il réussir en Espagne ? L'avenir nous le dira.

Un transfert difficile

Son départ de l'Inter Milan semble toutefois compliqué. A Milan, il est presque devenu une icône. "Chouchou" du public, il porte le brassard de capitaine à à peine 24 ans. Chef de file de la reconstruction de l'Inter, son objectif serait de jouer la Ligue des champions avec les Nerazzuri. Partir serait trahir la confiance donné par tout un peuple et serait un énorme pas en arrière pour l'Inter. Le Real Madrid devra en prendre compte car il sera difficile d'arracher le capitaine d'un navire reprenant enfin la mer après presque 8 ans de disette.