Cette nuit, à Minneapolis, le big three desTimberwolves, quatrièmes au classement de la conférence ouest, accueillait une équipe de Phoenix dans les bas-fonds de cette même conférence, plus mauvaise défense, et qui plus est privée de Devin Booker, son meilleur joueur, blessé. Gros temps en prévision.

Les loups se sont régalés

Dès le premier quart-temps, Minnesota fait la différence. Jimmy Butler est visiblement très en jambes (25 pts, 5 passes, 4 rebonds).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Les Timberwolves interceptent plusieurs ballons et marquent des points en transition. L'écart augmente vite, le score est de 27-13 à quatre minutes de la fin du quart. Phoenix se réveille un peu et revient à 33-27.

Dans le deuxième quart-temps, Mike James se met en valeur du côté des Suns ( 26 pts à 10/20 au tir, 5 rebonds, 7 passes en 30 min ). Celui-ci profite bien des minutes de jeu offertes par le départ de Bledsoe à Milwaukee. Les deux équipes se collent et Phoenix égalise grâce à Josh Jackson. Minnesota finit malgré tout en tête à la mi-temps, 63-58.

Le troisième quart-temps est à l'avantage de Minnesota, qui s'envole au score sous l'impulsion de Karl-Anthony Towns, auteur d'un match énorme avec 32 pts et 12 rebonds, écrasant la raquette adverse. Après un dunk raté de celui-ci (un potentiel gros poster sur Chriss), le ballon arrive dans les mains de Wiggins (21 pts, 5 rebonds, 4 passes au final) qui met un shoot à trois points. +16 pour les Wolves. Le score est finalement de 93-80 à la fin quart.

Le quatrième quart-temps permet à Towns de poursuivre son festival en nous montrant toute sa panoplie face à un Chandler complètement dépassé. Butler, quant à lui, accélère un peu pour remettre quelques points.En face, c'est toujours James qui lutte, en vain. Le score final est de 119-108 pour Minnesota.

Miami et Brooklyn gagnent

Miami s'est imposé à Chicago 100 à 93 dans un match un peu triste (13-7 dans le premier quart-temps) grâce à Goran Dragic, auteur de 24 pts, et Ellington (19 pts à 5/8 à 3 pts).

New Jersey l'emporte à Memphis, qui subit sa huitième défaite consécutive, l'absence de Mike Conley se faisant ressentir. Jusqu'à la mi-temps, le match est équilibré mais les Grizzlies prennent l'eau (32-18) dans le troisième quart-temps. Carroll et Booker réalisent un bon match côté Nets (24 pts, 6 rebonds pour l'un, 16 pts, 11 rebonds pour l'autre).

Pas de français en lice cette nuit mais à priori, Tony Parker devrait enfin faire son retour sur les parquets, après sa longue blessure, cette nuit contre Dallas.