Publicité
Publicité

Au Smoothie King Center, les Pelicans de New Orleans et leurs deux tours jumelles accueillaient cette nuit l'armada du Thunder d'Oklahoma City et son MVP en titre, Russel Westbrook. Le Thunder a besoin de victoires pour se rassurer face à des Pelicans au bilan équilibré.

Dans le premier quart-temps, OKC démarre en trombe sous la houlette de Paul George ( 26 pts, 5 rebonds, 4 passes en 36 min ) qui score et de Westbrook qui distribue bien. Ce dernier met un dunk qui vient ponctuer une entame à 17-2. En face, c'est Jrue Holiday qui s'accroche et maintient son équipe en vie, pas totalement décrochée. Le quart-temps se termine sur un 33-24 pour Oklahoma City.

Le deuxième quart est plus équilibré et les Pels reviennent assez rapidement à 35-35.

Publicité

Anthony Davis émerge, tout comme DeMarcus Cousins. Pour le Thunder, Westbrook s'occupe de tout. 65-57 pour le Thunder à la mi-temps.

Dans le troisième quart, OKC poursuit la course en tête et mène jusqu'à 76-67 sur un shoot de Carmelo Anthony ( 19 pts à 7/19 au shoot ).

Puis, à 5 min de la fin du quart-temps, survient l'éjection de Cousins ( pourtant plutôt calme cette année ) pour un coup sur Russel Westbrook à la suite d'un rebond qu'il glane rageusement. Il protège la balle, mouline coudes en l'air et Westbrook joue bien le coup. Flop ou pas flop ?

Quoi qu'il en soit, Cousins est exclu alors qu'il faisait un bon match jusque-là ( 18 pts, 9 rebonds, 4 passes ).

Trente secondes, plus tard, Jameer Nelson fait se lever la salle avec un 3 points marqué en toute fin de possession ( 0.6 s ) quasiment du milieu du terrain.

Publicité
Top vidéos du jour

Les Pelicans reviennent à niveau et passent devant un peu plus tard grâce à Tony Allen, auteur d'une bonne prestation en sortie de banc. 87-86 en fin de quart.

New Orleans fait ensuite la course en tête avec un Anthony Davis en grande forme ( 36 pts, 15 rebonds ). Score final, 114-107. OKC ne s'en sort pas malgré un Westbrook en triple double ( 22 pts, 16 rebonds, 12 passes ).

NBA: Boston n'en finit plus

Seizième victoire de suite pour Boston face à Dallas et l'incroyable série se poursuit. Kyrie Irving a été stratosphérique en inscrivant 47 pts ( à 16/22 ! ).

Côté français, le bilan est inégal. Lauvergne a gagné avec les Spurs (2 pts, 4 rebonds en 7 min ), tout comme Batum ( 17 pts, 4 rebonds, 2 passes en 29 min ) et Luwawu-Cabarrot ( 6 pts, 3 rebonds en 16 min ) respectivement contre les Wolves et le Jazz.

Publicité

Fournier a, quant à lui, encore perdu face aux Pacers d'un grand Oladipo.

A noter, la grosse performance de Dwight Howard ( 25 pts, 20 rebonds ) et la victoire de Cleveland, qui a désossé Detroit 116-88.