Le Mercato du PSG cet été a été l'un des plus ahurissants de l'histoire. Si le club a failli tout perdre avec le début de bras de fer de Marco Verratti, les dirigeants ont très vite réagi. Et pas qu'un peu puisque ce sont ni plus ni moins que Neymar [VIDEO]et Kylian Mbappé qui ont débarqué contre 400 millions d'euros. Deux transferts records mais qui ont amenés Paris à vendre [VIDEO], comme ça a été le cas avec Blaise Matuidi à la Juventus ou Serge Aurier chez les Spurs de Tottenham.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Serge Aurier annonce avoir été très proche d'un club cet été

Pour le deuxième cité, un départ semblait de toute manière inéluctable. En trois ans, le latéral droit a multiplié les déboires en dehors du terrain.

Si l'histoire du changement à Lorient ou encore sa condamnation à deux mois de prison ferme pour une altercation avec un policier sont à noter, c'est surtout l'affaire périscope que l'on retiendra de son passage dans la capitale. Dans un live sur le réseau social périscope, Serge Aurier avait complètement dérapé en insultant son entraîneur de l'époque Laurent Blanc ainsi que plusieurs autres coéquipiers. Maintenant loin de tout ça depuis le mercato et son départ en Angleterre, l'international ivoirien s'est exprimé sur le Canal Football Club hier soir. Il a notamment éludé plusieurs sujets dont celui de son départ du PSG. L'intéressé a d'ailleurs confirmé qu'il était très proche de signer au FC Barcelone au moment où Paris cherchait rapidement à le vendre.

Le Barça dément formellement

Pour lui, c'est sa réputation en France qui a effrayée le club catalan et qui l'a finalement obligé à prendre la direction de Tottenham.

Sauf qu'il semblerait que cette histoire de faux-transfert en Espagne ne soit qu'une pure invention ! Quelques heures après l'interview de Serge Aurier, le Barça a catégoriquement nié cette information. C'est par le biais de son porte parole que Barcelone a démenti l'intérêt du club pour Aurier. "On ne s'est jamais assis avec le joueur ni avec son représentant". Il ajoute même que c'est l'ancien joueur du PSG qui voulait absolument s'entretenir avec les dirigeants du leader de la Liga. Seulement, le Barça n'avait aucunement l'intention de recruter un élément dont les performances sportives n'étaient plus celles d'antan. Voilà qui va encore une fois ternir la réputation de Serge Aurier en France, lui à qui son nouveau coach Mauricio Pochettino avait demandé de se tenir à carreau pendant son expérience anglaise.