Entre Sergio Ramos et Gérard Piqué, l'un au Real Madrid l'autre au FC Barcelone, c'est un peu je t'aime moi non plus. Les deux hommes sont bien entendus opposés, en raison de la rivalité entre leurs deux clubs respectifs. Les deux défenseurs manquent rarement une occasion de s'allumer dans la presse, Piqué étant particulièrement friand des attaques envers le Real Madrid. En tant que capitaine du club merengue, Ramos est alors celui qui réplique. Piqué et Ramos entretiennent donc une relation très particulière...

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

d'autant qu'ils sont associés en équipe d'Espagne depuis des années ! Ensemble, ils forment la redoutable charnière centrale de la Roja et ont remporté deux Euro et une Coupe du monde.

Souvent ennemis, parfois amis mais toujours des coéquipiers exemplaires en sélection.

Piqué, pro-catalan et anti-Real Madrid

Invité d'Onda Cero, Sergio Ramos s'est d'ailleurs exprimé au sujet de sa relation avec Gérard Piqué. « Si vous comparez aujourd’hui et avant, on s’entend mieux lui et moi », a assuré le capitaine du Real Madrid, qui n'a cependant pas manqué l'occasion de taquiner son compatriote. « Il a un grand nom de famille et à chaque fois que je le vois en sélection, je lui rappelle que son nom est Bernabéu ». En sélection, le défenseur du FC Barcelone est donc surnommé Bernabeu, comme le nom du stade du Real Madrid. Sans doute un affront pour Piqué, joueur déclaré anti-Real Madrid et pro-catalan. Mais comme l'affirme Sergio Ramos, les deux hommes ont désormais vieillis et mûrit.

Ils adoptent un comportement plus calme, responsable, alors que leur relation était inexistante auparavant.

Le capitaine du Real Madrid défend son compatriote

Leur bonne relation a d'ailleurs conduit le sélectionneur de l'équipe d'Espagne à continuer à leur faire confiance. La Roja s'est ainsi tranquillement qualifiée pour la Coupe du monde 2018 en Russie, même si la place de Gérard Piqué au sein de la sélection continue de faire débat. Le défenseur du Barça n'a pas hésité à se positionner en faveur de l'indépendance de la Catalogne, tout en continuant à porter le maillot de l'équipe d'Espagne. Un double jeu qui ne passe pas pour de nombreux supporters ibériques. Julen Lopetegui, le sélectionneur, a lui assuré que Piqué avait toute sa place en sélection, une équipe dont il défend les couleurs depuis de nombreuses années. Même Sergio Ramos s'est positionné en faveur du maintien de Piqué en équipe d'Espagne.