La coupe du monde de rugby 2019 se déroulera au Japon. Ce jeudi, les organisateurs de la compétition ont révélé le calendrier du tournoi qui se jouera entre le 20 septembre et le 2 novembre 2019. La France est tombé dans le groupe de la mort puisque, pour sortir de cette phase de poule, elle devra battre l'Angleterre, l'Argentine, les Etats-Unis et les Tonga.

Le premier match disputé par les tricolores dans cette Coupe du Monde sera face aux Pumas argentins.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Ils se déroulera le 21 septembre, à 9h15, heure française. C'est la première fois que les deux équipes se rencontreront depuis la Coupe du Monde 2007 qui se jouait en France.

L'Argentine avait d'ailleurs battu deux la France au cours de ce tournoi. La première fois en match d'ouverture que les Pumas avaient remporté de peu (12-17). La deuxième fois lors du match pour la troisième place où là le score avait été beaucoup plus lourd (34-10). C'est avec l'Argentine que les Français devraient batailler pour obtenir l'un des deux billets qualificatifs pour les quarts de finales de la Coupe du Monde, même si l'Angleterre aura aussi son mot à dire.

La composition du groupe de la France connue, quelles sont les chances pour celle-ci de passer ?

Après son premier match contre l'Argentine, qui ne laisse donc pas de très bons souvenirs aux Français, les Bleus affronteront les Etats-Unis, le 2 octobre, les Tonga, le 6 octobre, et finiront par faire face à l'Angleterre le 12 octobre.

Comme dit précédemment la qualification pour les quarts de finale de la compétition se jouera entre l'Angleterre, l'Argentine et la France et cela ne va pas être une partie de plaisir pour les tricolores, qui pourraient bien ne pas voir les quarts. Les Argentins, bien que un peu moins bien depuis 2015, sont toujours des adversaires redoutables, alors que l'Angleterre, sous la houlette d'Eddie Jones, reprend des couleurs.

Surtout, le niveau de l'équipe de France est assez préoccupant. L'arrivée de Guy Novès [VIDEO], au poste de sélectionneur, n'a rien changé. Le jeu développé par la sélection nationale est plutôt moyen et les résultats ne sont pas forcément très bons non plus. Certes, les Bleus sont parvenus à la troisième place du dernier Tournoi des VI Nations mais cela a tenu pratiquement du miracle, et la tournée estivale en Afrique du Sud a été catastrophique. D'ailleurs rien ne dit que Guy Novès sera toujours en poste pour la Coupe du Monde 2019. Au contraire, l'actuel sélectionneur est même en danger et son avenir dépend des prochains test-matchs de ce mois de novembre.