Le Paris Saint-Germain débute ce samedi après-midi son mois de décembre surchargé durant lequel il disputera six matchs en 18 jours. Première étape à 17h au stade de la Meinau, l'occasion de retrouvailles avec le RC Strasbourg, adversaire que les Franciliens n'ont plus affronté depuis 2008. Un match qui fera office de répétition générale pour le PSG qui croisera la route du Bayern de Munich quelques jours plus tard en Ligue des Champions. Et pour cette répétition, Unaï Emery a décidé d'aligner une équipe très proche de celle qui devrait débuter en Bavière selon les quotidiens L'Equipe et Le Parisien, puisque seul Thiago Silva, qui n'a pas été retenu dans le groupe et Marco Verratti devrait manquer à l'appel demain au coup d'envoi.

Un seul doute subsiste finalement dans cette composition, la présence de Layvin Kurzawa dans le couloir gauche de la défense, lui qui a affiché face à Troyes un niveau de jeu fébrile, et qui a laissé les attaques adverses se développer de son côté une bonne partie de la rencontre [VIDEO]. Yuri Berchiche pourrait donc avoir sa chance ce samedi, et marquer des points en vue du match capital face au Bayern. Aux côtés de l'Espagnol ou du Français on retrouvera une défense classique en l'absence du capitaine Thiago Silva. Presnel Kimpembe, déjà présent sur la pelouse face à Troyes sera de nouveau aligné dans l'axe de la défense. Les Brésiliens Marquinhos et Dani Alves compléteront le secteur défensif parisien, et Alphonse Areola retrouvera sa place dans les cages parisiennes.

M'Bappé retrouve sa place auprès de Cavani et Neymar

Aux avant-postes le coach basque alignera de nouveau sa redoutable MCN. M'Bappé laissé au repos face à Troyes occupera de nouveau le couloir droit en lieu et place d'un Angel Di Maria qui n'a pas vraiment bousculé la hiérarchie lors de la rencontre face à l'ESTAC [VIDEO]. Au milieu, aux côtés d'Adrien Rabiot et de Julian Draxler, Javier Pastore devrait débuter, laissant ainsi Marco Verratti souffler en vue du match de mardi. Une nouvelle occasion de briller pour le milieu argentin, qui s'est récemment plaint de son temps de jeu, et qui a lui aussi peiner face à Troyes mercredi soir. Si un départ n'a pas été avancé par la direction parisienne, le club a besoin de liquidité et verrait sûrement d'un bon oeil le départ de son joueur sud-américain dès cet hiver, si celui-ci n'élève pas son niveau de jeu rapidement.

La composition probable du Paris Saint-Germain : Areola - D. Alves, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa ou Berchiche - Rabiot, Pastore, Draxler - M'Bappé, Cavani, Neymar