Nous connaissons enfin les affiches pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions et une chose est sûre, le tirage nous a révélé de belles rencontres en perspective. Retour sur le sort marquant du PSG et des clubs anglais.

Le PSG hérite de tenant du titre : saura-t-il se surpasser ?

Cet été, le transfert record de Neymar au PSG [VIDEO] avait marqué tous les esprits et l'idée qui a émergé était que plus que jamais, l'objectif principal du club de la capitale serait de remporter la Ligue des Champions cette saison. En effet, si depuis plusieurs années déjà, le PSG a cet objectif en ligne de mire qui le ferait entrer dans une autre dimension, cette saison semblait enfin pouvoir être la bonne avec l'arrivée de l'attaquant brésilien.

Et pourtant le tirage compromet cet objectif.

Le PSG a hérité du double tenant du titre de la coupe aux grandes oreilles et les chiffres ne jouent pas sa faveur. En effet, le Real Madrid, fort de 12 succès en C1, en a remporté les deux dernières éditions, et précédemment celle de 2014. Plus encore, son attaquant Cristiano Ronaldo est déjà auteur de 9 buts en 6 matchs. Enfin, le PSG garde un mauvais souvenir de ses rencontres face au Real, puisqu'ils se sont rencontrés dans la saison 2015-2016 et que les Parisiens n'avaient pas pu s'imposer.

Mais nous devons toutefois rappeler que si le PSG a hérité du Real Madrid, c'est que l'équipe madrilène a terminé seconde de son groupe derrière Tottenham, alors que le PSG a réalisé un parcours presque sans faute en phase de poules et a en aisément pris la première place.

Les clubs anglais en bonne posture en Ligue des Champions !

Au cours de ces dernières années, les clubs anglais n'étaient pas favoris en Champions League.

La dernière victoire d'un club anglais remonte en effet à l'année 2012 avec Chelsea, et avant cela à 2008 seulement, par une victoire de Manchester United.

I [VIDEO]l semble pourtant que cette saison la Ligue des Champions puisse enfin être remportée par un club d'outre-manche. [VIDEO] En effet, les cinq clubs anglais qui ont joué les phases de poules sont qualifiés pour les huitièmes de finale.

Plus encore, les statistiques jouent en faveur des quatre de ces cinq clubs anglais toujours en course. En effet, Liverpool, Manchester City, Manchester United, et Tottenham ont fini premiers de leur groupe et auront donc l'avantage de jouer leur match retour à domicile. Cela pourrait donc être une année favorable aux clubs anglais dans la plus belle des compétitions.