Privé de son attaque fétiche avec l'absence notoire de Neymar Jr, le Paris Saint-Germain s'est fait mettre au tapis ce dimanche au terme d'un match compliqué en terres lyonnaises.

Le déplacement du PSG à Lyon ce week-end devait constituer, de l'avis de nombreux observateurs du foot, un test match intéressant en vue de la préparation du 8e de finale décisif contre le Real Madrid [VIDEO] en Ligue des Champions. Une rencontre qui s'est avérée au final être une belle claque pour la formation d'Unai Emery.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Et pourtant, après le retentissant succès du week-end précédent face à Dijon, le public parisien avait espéré assister à une bien meilleure prestation que celle livrée par les Bleu-et-Rouge au Groupama Stadium de Lyon.

Un PSG en manque de repères

Si la possession de balle, lors de cette rencontre, a globalement été à la faveur des parisiens, ces derniers n'auront jamais vraiment eu la maîtrise du jeu. Courant derrière le score dès la 2e minute de jeu après le superbe but de Fekir, les parisiens laisseront apparaître une certaine fébrilité devant les buts lyonnais. La faute peut-être à l'absence de son maître à jouer Neymar préservé en raison de pépins à la cuisse. Toutefois, il faut avouer que l'exclusion de Dani Alves en deuxième période aura soulagé une équipe de l'OL très combattive.

Réduits à 10 contre 11, les parisiens deviendront très vite de véritables spectateurs lors de cette rencontre qui les verra sombrer sous le coup de la fatigue. Comme un signe de l'aveu de leur impuissance, les hommes d'Unai Emery [VIDEO] écoperont meme de cartons pour des gestes d'humeur largement évitables.

Et alors que, dans la toute derniere minute du match, le club francilien pensait s'en tirer à bon compte avec un match nul, une magnifique frappe enroulée de Memphis est venu mettre fin aux espoirs du public parisien.

Un ratio de victoires inquiétant contre les gros clubs

Avec cette défaite enregistrée contre Lyon, la deuxieme de la saison en Championnat, les performances du PSG contre les têtes d'affiche de la Ligue 1 reste bien mitigées. De quoi inquiéter un public parisien désireux de voir son club évoluer sur la scène européenne. Hormis sa belle victoire au Parc des Princes contre le Bayern Munich en Ligue des Champions, le PSG ne dispose pas encore d'un scalpel notoire pour affirmer son statut de nouveau géant du football européen. Il faudra espérer que les Bleu-et-Rouge se montrent plus convaincants lors de leur match face au Real.