C'est un épisode qui dure depuis le Mercato d'été. Avec son refus de prolonger à Arsenal l'an passé, Alexis Sanchez avait clairement montrer ses intention à Arsène Wenger, il voulait quitter les Gunners. Proche du PSG avant que le club parisien ne jette finalement son dévolu sur Kylian Mbappé, le Chilien a donc obtenu ce qu'il voulait, son transfert mais pour rester en Premier League. Alors qu'il était annoncé avec insistance à Manchester City [VIDEO] où il aurait fait de l'équipe de Pep Guardiola une armada presque sans précédent, Sanchez a finalement choisi Manchester United.

Un échange entre Alexis Sanchez et Henrik Mkhitaryan

Si ce feuilleton aura duré pratiquement six mois, c'est parce qu'Arsenal a longtemps bloqué le joueur contre sa volonté.

Mais à six mois de la fin de son contrat, Wenger a compris qu'il n'aurait plus aucune chance de conserver Alexis Sanchez dans ses rangs. Une transaction était donc inévitable. Dans l'histoire, Arsenal ne se retrouve pas non plus sans rien puisque Manchester United a inclus son milieu de terrain Henrik Mkhitaryan. L'Arménien ira donc à Londres afin d'aider le club à se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, via le championnat ou l'Europa League.

Quant à Manchester United, l'arrivée d'Alexis Sanchez est une aubaine. La qualité du joueur n'est plus à débattre, et va ravir José Mourinho, longtemps très sévère à l'égard de ses dirigeants [VIDEO] concernant les investissements lors des mercato. Autre bonne nouvelle, le fait de pouvoir aligner cette nouvelle recrue en Ligue des champions, au contraire de Philippe Coutinho à Barcelone par exemple.

Quel poste pour Alexis Sanchez à Manchester United ?

Une question reste désormais en suspens à Manchester United: où va jouer Alexis Sanchez ? À Arsenal ou à Barcelone, l'ancien de l'Udinese a débuté sur un côté avant d'être remis dans l'axe. Chez les Gunners, Wenger avait fait de Sanchez son attaquant de pointe attitré, même avec l'arrivée d'Alexandre Lacazette l'été dernier. José Mourinho va se retrouver dans un véritable casse-tête avec sa pléiade d'attaquants. Il dispose de Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic comme numéros 9, d'Anthony Martial, Jesse Lingard, Juan Mata et Marcus Rashford sur les ailes.

Le choix le plus logique serait de le faire positionner sur le flanc gauche de l'attaque. Mais les récentes performances de Martial pourrait pousser le Special One à faire de Sanchez son meneur de jeu. Le joueur a montré qu'il pouvait évoluer dans l'axe du terrain. Premier élément de réponse ce week-end.