Beaucoup de joueurs attendent la fin du championnat pour décider sereinement de leur avenir. Emre Can, lui, n'aura pas tardé à prendre sa décision. En fin de contrat en juin prochain, le milieu des Reds sera libre de signer avec n'importe quel club en juin prochain. Alors forcément, de nombreuses écuries essayent d'attirer le joueur de 23 ans. Sur le point de rejoindre la Juventus l'été dernier, le milieu relayeur et le club italien s'étaient mis d'accord contractuellement avant, finalement, de se résigner à abandonner le dossier. A cette époque, Liverpool et de son entraîneur Jurgen Klopp ne souhaitaient pas laisser partir l'un des cadres de l'actuel 4ème de Premier League, Grâce à cette longueur d'avance, la Juventus a su rapidement gérer le dossier au nez et à la barbe des autres écuries européennes. [VIDEO]Selon Sky Italia, l'international allemand a donné son accord de principe et rejoindra la Juventus l'été prochain. Si aucune information sur la durée du contrat ou le salaire n'a encore filtré, il y a peu de chance que le club anglais libère son joueur ou n'accepte de le vendre dès cet hiver.

Les joueurs libres, une spécialité turinoise

S'il ne fait aucun doute que, parmi les joueurs libres en juin prochain, Emre Can est l'une des valeurs les plus sûres du football européen, saluons avant tout le travail des dirigeants turinois. Souvent très intelligent dans le recrutement, la Vieille Dame a de nouveau frappé un grand coup en attirant le milieu de terrain de 23 ans sans indemnités de transfert. Il faut dire que la Juve et son directeur sportif savent travailler dans l'ombre quand il s'agit de gros dossiers, alors que d'autres équipes mettent en place toute une stratégie de communication pour s'attirer les meilleurs joueurs. la Juve opte pour la discrétion. Ce n'est pas la première fois qu'un top player rejoint gratuitement la Vieille Dame. Emre Can s'ajoute à l'impressionnante liste des joueurs arrivés libres dans le nord de l'Italie: Andrea Pirlo, et plus récemment Fernando Llorente, Paul Pogba, Sami Khedira ou encore Dani Alves.

Le système économique du dernier finaliste de la Ligue des Champions et quintuple champion d'Italie a fait ses preuves en terme de résultat mais également financièrement. Acheter des joueurs libres permet un retour sur investissement quasi assuré. Dans ce domaine, Paul Pogba détenait encore le record absolu avant d'être rattrapé par le transfert de Kylian Mbappé l'été dernier au Paris-Saint-Germain [VIDEO]. Récupéré libre de Manchester United en juin 2012 où il n'avait disputé qu'à peine sept matchs, Paul Pogba sera revendu au Mercato 2016 pour près de 110 millions d'euro, bonus compris.