Les dirigeants des Foxes semblent être déterminés à faire venir le nouveau latéral droit de l’Olympique de Marseille dans leur club. Depuis le début de la saison, Bouna Sarr est devenu un joueur clé pour venir renforcer la défense de l’OM. Reconverti en latéral droit, ce dernier semble attirer les regards de certains clubs de Ligue 1 et européens. Dans cette course au transfert du joueur, Leicester City serait récemment passé à l’offensive avec une première offre de trois millions d’euros.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Une proposition directement rejetée par la direction du club phocéen. Ces derniers auraient inscrit le nom de Sarr dans la liste des joueurs intransférables durant ce Mercato hivernal.

Mais toutefois, dans le but de solidifier son équipe, Claude Puel aurait incité son club à revenir à la charge avec une nouvelle offre plus conséquente.

Cinq millions d’euros pour Bouna Sarr ?

Claude Puel et sa direction ne se sont pas résignés concernant le transfert de Bouna Sarr à Leicester. En effet, Rudi Garcia avait récemment annoncé que Bouna Sarr ne quitterait pas le club olympien durant ce mois de janvier. Des propos qui, au lieu de refroidir le club anglais, bien au contraire les a motivés à revenir à la charge avec une nouvelle offre de cinq millions d’euros. Une proposition faite auprès de leurs homologues marseillais qui nous a été dévoilée ce matin par le média RMC Sport. Ce dernier affirme que le président de l’Olympique de Marseille [VIDEO] Jacques-Henri Eyraud aurait également jugé cette offre indigne du talent de son joueur, d’où un nouveau refus.

Mais cette nouvelle anecdote ne change rien suite aux intentions de Claude Puel qui veut à tout prix faire venir Bouna Sarr au sein de son équipe. Les négociations pourraient continuer.

Une troisième offre en vue pour Bouna Sarr ?

En effet, malgré le fait que leur proposition a été une nouvelle fois rejetée, les Foxes ne devraient pas s'arrêter là et prépareraient déjà une nouvelle offre dans les prochains jours. Reste à savoir si les dirigeants de l’Olympique de Marseille garderont leur position dans le cas d’une troisième offre à deux chiffres concernant le transfert de son latéral droit ? Difficile à croire que la direction laisse filer un joueur défensif alors que Jordan Amavi est actuellement blessé et que le club cherche lui-même un autre latéral [VIDEO]. La réponse nous sera donnée d’ici la fin de ce mois de Janvier, date de fermeture du marché des transferts.