L'un est titulaire indiscutable en charnière centrale, l'autre n'a disputé que quelques minutes cette saison : l'entraîneur olympien donne son avis sur le futur de Rolando et Doria à l'OM.

Rolando en passe d'être prolongé

Si le patron de la défense est Adil Rami, comme le dit Rudi Garcia, Rolando réalise une très bonne saison. En effet, si les performances du Portugais sont souvent passés sous silence (l'entraîneur marseillais le déclare "sous côté"), elles restent essentiellement très convaincantes.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

Cette saison, il a déjà disputé 26 rencontres et s'est confortablement installé dans le onze de départ, aux dépens d'Aymen Abdennour, qui doit se contenter d'un rôle de doublure.

A 32 ans, l'ex-joueur de Porto semble donc parfaitement en place à l'Olympique de Marseille. Mais en juin prochain, il arrivera au terme de son contrat initial de trois ans [VIDEO].

Du coup, les dirigeants et Rudi Garcia semblent vouloir le prolonger pour éviter qu'il ne parte libre à la fin de saison car Jorge Rolando est courtisé à l'étranger [VIDEO]. Le coach de l'OM a déclaré que c'est un joueur "expérimenté, qui a joué dans plusieurs championnats, c’est un roc, et en plus c’est un mec bien". Il a ensuite annoncé vouloir le prolonger quelques années "pour encadrer les jeunes et pour continuer ses performances sur le terrain".

Doria poussé vers la sortie

Pour le jeune brésilien (23 ans), débarqué à Marseille à l'été 2014 et indésiré par Marcelo Bielsa, la saison s'annonce bien longue s'il ne trouve pas de point de chute dès cet hiver.

Matheus Doria n'a pris part qu'à cinq bouts de matchs cette saison pour un maigre total de 87 minutes de jeu. Etant le quatrième défenseur central derrière les presque intouchables Rami-Rolando et Abdennour, Doria aura probablement terminé son aventure olympienne avec un goût d'inachevé et par une succession de matchs suivis en tribune ou au meilleur des cas sur le banc de touche.

Rudi Garcia l'a d'ailleurs conseillé de trouver un nouveau club [VIDEO] : "J’espère qu’il va réussir, a priori, ça ne sera pas chez nous. Pour lui, un transfert serait mieux, ce n’est pas vivable comme situation d’être une fois dans le groupe et trois fois non. À son âge, il faut qu’il joue, j’espère qu’il trouvera un club où il pourra jouer et montrer l’étendue de son talent".

L'entraîneur a tout de même rappelé qu'un quatrième homme en charnière centrale est essentiel et que celui-ci devrait être Grégory Sertic, prochainement rétabli ou la pépite Boubakar Kamara qui peut dépanner derrière.