Prêté par le Losc au Racing Club de Strasbourg, Martin Terrier ne cesse de nous surprendre depuis le début de la saison. Remplaçant au tout début de son arrivée du côté de l'Alsace, il s'impose depuis quelques semaines maintenant comme un titulaire indiscutable.

Première titularisation au Parc des Princes

Né à Armentières, il débute sa carrière de footballeur dans une petite ville, à Bailleul. A l'âge de 6 ans, il rejoint le centre de formation de Lille.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

De ses débuts, jusqu'à son premier premier contrat en tant que joueur professionnel obtenu en 2016, il sera à Lille avant de connaître ses toutes premières minutes en Ligue 1.

Martin Terrier surnommé "la prochaine pépite française", est un joueur polyvalent. Attaquant de métier, il est capable de jouer dans n'importe quelle position en attaque. En pointe avec les bleuets, sur les ailes avec le RCS, la réussite est de son côté. D'ailleurs, le jeune attaquant a découvert le haut niveau sur l'aile, ce jour-là il avait fait un gros match face au Paris Saint-Germain dans l'entre parisien.

Pour sa première sélection avec les espoirs français, datant de septembre dernier, il a fait son entrée en jeu à la 57ème minute de jeu lors d'un match de qualification face au Kazakhstan et a réalisé, le triplé le plus rapide. Ce triplé lui aura permis de prendre confiance et de réaliser une bonne demi-saison avec Strasbourg.

A Lyon en juillet

La rumeur était présente depuis quelques semaines déjà, finalement les négociations entre Lille et Lyon ont abouti ce mercredi soir.

En effet, selon le quotidien "l'équipe", Martin Terrier [VIDEO] rejoindra l'équipe lyonnaise en juillet et terminera la saison avec le Racing Club de Strasbourg, où il a été prêté.

L'attaquant français, qui était encore en contrat avec le LOSC jusqu'en 2021, devrait s'engager sur une base d'un contrat de 4 ans et demi à Lyon. Les négociations ont abouti sur un accord fixant les indemnités de transfert à 15 millions d'euros. Une somme correcte, qui correspond aux attentes du club lillois, qui devait impérativement renflouer ses caisses après que la DNCG a interdit au club de recruter.

En effet, comme l’annonce "Manu Lonjon" (spécialiste du Mercato sur Yahoo Sport), au lendemain du match entre le Strasbourg et Dijon, l’attaquant nordiste rejoindra le club de Lyon pour assister au choc entre Lyon et le Paris Saint-Germain avant de passer sa visite médicale le lendemain et de retourner en Alsace.