Après un mercato d'été qui a marqué l'histoire du club, le #PSG va mettre le frein à main lors des prochaines périodes de transferts, à commencer par celle en-cours. Dans le viseur du fair-play financier, l'institution parisienne va devoir compter ses sous avant d'entamer des discussions. C'est d'ailleurs pour ça qu'Antero Henrique s'est mis en tête de recruter malin avec Lassana Diarra [VIDEO].

Unai Emery préfère les solutions en interne

L'ancien milieu de terrain de l'OM, parti depuis aux Emirats, est libre de tout contrat depuis quelques jours, ce qui rend son arrivée totalement gratuite en terme d'indemnité de transfert.

Avec un besoin immédiat au poste de sentinelle, le PSG est séduit par le joueur qui pourrait faire plus que remplacer Thiago Motta, souvent blessé cette saison. Mais si le directeur sportif est emballé par #Lassana Diarra, l'entraîneur Unai Emery est beaucoup moins unanime.

Interrogé sur le sujet en conférence de presse, le technicien espagnol a avoué à demi-mots qu'il préférait les solutions internes : "Je connais le joueur, mais je suis très content des joueurs qui sont ici. Je pense que Giovanni (Lo Celso) peut jouer en sentinelle. On va voir ce que le club et Antero vont décider. C'est lui qui peut mieux parler de ça que moi". Très clairement, on sent qu'Emery n'est pas réellement fan de "Lass".

Unai Emery ne décidera pas de son arrivée au PSG

À plusieurs reprises dans ce point presse, il a évoqué la progression du jeune Giovanni Lo Celso, appelé à rendre quelques services en 6, mais aussi de la polyvalence d'Adrien Rabiot et Marco Verratti.

S'il est le maître en ce qui concerne le terrain, c'est bien Antero Henrique et Nasser Al-Khelaïfi qui auront le dernier mot sur le recrutement ou pas de Lassana Diarra. Si Unai Emery est quelque peu craintif, c'est certainement plus à cause de la réputation de mercenaire du joueur plus que sa qualité sportive.

On rappelle que l'ancien du Real Madrid a vu son contrat être rompu dans ses trois derniers clubs, l'Anzhi Makhachkala, l'OM et Al Jazira pour des raisons à chaque fois d'ordre financières. Pour le moment, Diarra n'en est qu'au stade des négociations dans ce mercato avec le PSG mais sa gourmandise est encore une fois au centre des débats. Le dénouement de ce dossier devrait intervenir dans les prochains jours mais il n'est pas sans oublier que le dernier joueur du PSG qui n'avait pas les faveurs d'Unai Emery lors de son recrutement n'est autre qu'Hatem Ben Arfa [VIDEO]... #Mercato PSG