2

En cette période de Mercato d'hiver, le FC Barcelone anime le marché footballistique à travers le recrutement du milieu offensif brésilien Philippe Coutinho, pour la somme de 160 millions d'euros [VIDEO], et l'arrivée du défenseur central, Yerry Mina. Côté départs, dans les prochains jours, ce sera le milieu de terrain argentin, Javier Mascherano, qui devra faire ses adieux au Camp Nou pour rejoindre le championnat chinois, plus précisément le club du Hebei China Fortune. Arrivé en 2010 dans la capitale catalane, le joueur avait quitté Liverpool pour un transfert de 20 millions d'euros en devenant le numéro 14 du Barça, chiffre qui avait été laissé libre par Thierry Henry depuis son envol du club catalan.

Sous le maillot des Blaugranas, il remporte, lors de la saison 2010-2011, La Ligue des Champions et le Championnat d'Espagne, mais aussi la Coupe du monde des clubs. Avec Messi, Calves, Cocu et Koeman, il fait partie des joueurs étrangers ayant le plus joué de matchs dans l'histoire du Barça. Malgré la prolongation de son contrat en juillet 2016, c'est seulement en 2017, lors du match contre Osasuna, que le défenseur marque son premier but sous les couleurs du Barça après sept saisons.

Des négociations assez tendues !

Le départ du joueur est l'un des dossiers chauds de ce mercato hivernal. En effet, les discussions entre les dirigeants du FC Barcelone et leurs homologues de Hebei China Fortune se sont éternisées pour des raisons financières. A l'origine, le Barça réclamait 10 millions d'euros pour laisser partir Mascherano, mais le club chinois n'était pas disposé à payer plus de 5,7 millions d'euros. Si aujourd'hui le montant du transfert, qui s'élève à peu près à 10 millions d'euros, a été approuvé, les frais d'indemnités n'ont pas encore été décidés.

Une chose est sûre, le joueur de 33 ans devra profiter d'un salaire annuel de 7 millions d'euros, montant bien supérieur à ce qu'il touchait au Barça. En Chine, il retrouvera son compatriote Ezequiel Lavezzi et l’attaquant ivoirien Gervinho.

Un départ non désiré par ses coéquipiers et son entraîneur

En décembre dernier, alors que le transfert n'était pas encore finalisé, Andrés Iniesta, joueur le plus titré du football espagnol et figure emblématique de l'équipe du Barça, s'est exprimé sur ce possible départ en indiquant l'envie de voir son coéquipier rester avec eux. Mascherano est apprécié pour ses qualités techniques sur le terrain aussi bien que pour son comportement dans les vestiaires. Ce sentiment est également réciproque chez l'entraîneur espagnol, Ernesto Valverde, qui considère que l'Argentin pourra jouer à tout moment lors du match de ce soir contre le Celta Vigo, bien que son départ soit confirmé.