Le Paris Saint-Germain tient sa première recrue du mercato hivernal ! Lassana Diarra (32 ans) devrait parapher dans les prochaines heures son contrat de deux ans et demi sous les couleurs Rouges et Bleus. L'international français a passé ce lundi matin sa visite médicale à l'hôpital américain de Paris. Une visite réussie haut la main par l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille et du Real Madrid selon des informations du journal Le Parisien : "alors que son état de forme physique pouvait susciter quelques interrogations après sa courte expérience à Al-Jazira (5 matchs), les tests passés n'ont présenté aucune contre-indication à la pratique du football de haut niveau" explique le quotidien francilien.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Libre depuis son départ du club Emirati, Lassana Diarra devrait donc intégrer très rapidement le groupe du Paris Saint-Germain. Une nouvelle qui devrait enchanter son futur entraîneur, Unaï Emery qui souhaitait posséder une solution de plus au milieu afin de faire souffler Thiago Motta, qui dispute la dernière saison de sa carrière.

Si Lo Celso [VIDEO] a dernièrement était aligné à plusieurs reprises au poste de sentinelle, l'Argentin est plus utile à l'équipe un cran plus haut, lui qui évoluait comme n°10 à Rosario avant son arrivée en France. L'arrivée de l'international français apportera donc un plus au Paris Saint-Germain qui pourra en plus compter sur son nouveau joueur pour la campagne de Ligue des Champions.

Diarra a refusé Manchester United et l'Inter Milan

Depuis quelques jours, l'arrivée de Lassana Diarra au PSG était quasiment acquise. L'ancien Madrilène qui a refusé les avances de Manchester United [VIDEO]et de l'Inter Milan pour évoluer dans la capitale française semblait avoir fait de Paris sa priorité. En signant au Paris Saint-Germain un contrat de deux ans et demi (plus une en option), il s'assure à 33 ans une fin de carrière parmi les grands et un salaire sans doute à la hauteur de ses ambitions.

Reste que le milieu tricolore devra faire ses preuves sur le rectangle vert s'il veut honorer son bail jusqu'au bout avec les Rouges et Bleus. Son temps de jeu quasi inexistant en 2017 (309 minutes disputées dans le championnat des Emirats Arabes Unis), interroge et rien ne garantit qu'il parviendra à retrouver son meilleur niveau dans les prochains mois, d'autant plus qu'à son âge le meilleur est souvent derrière. Mais en recrutant un joueur libre et expérimenté le Paris Saint-Germain ne prend pas de grands risques et à tout gagner en misant sur le Français.