Zinedine Zidane vit des heures compliquées durant ce Mercato d'hiver. En effet, le technicien français est au cœur des critiques alors que le Real Madrid n'occupe que la quatrième place de Liga et a probablement dit adieu au titre de champion d'Espagne. « Zizou » a de plus affirmé qu'il souhaitait ne pas bouger lors de ce mercato d'hiver, ne souhaitant aucun renfort. Une attitude passive à l'opposée de celle de Florentino Pérez qui œuvre en coulisses afin de faire venir un ou deux éléments au Real Madrid d'ici la fin du mois de janvier. Les stratégies du président et de son entraîneur semblent donc de plus en plus opposées. Si bien qu'en cas d'échec face au PSG en huitième de finale de la Ligue des champions, le sort de Zidane sera sans doute scellé avec un départ en fin de saison.

Le mercato ne réussit pas à Zidane

D'autant que selon les informations de Diario Gol, Zinedine Zidane [VIDEO] ne manque pas de pistes pour son avenir en cas de départ du Real Madrid. Le média espagnol explique ainsi que le PSG est toujours sur les rangs. Unai Emery est en effet menacé, lui qui s'est vu fixé pour objectif d'atteindre au moins le dernier carré de la Ligue des champions cette saison. La Juventus Turin, où Massimilliano Allegri n'est pas certain de poursuivre sa tâche, pense également au champion du monde 1998. Logique, puisque Zidane a évolué au sein du club italien de 1996 à 2001 avant de rejoindre le Real Madrid. Mais selon Diario Gol, c'est bien l'équipe de France qui tend les bras à Zinedine Zidane [VIDEO]. Même s'il a prolongé, Didier Deschamps pourrait ne pas rester sélectionneur en cas de Coupe du monde décevante en Russie.

Deux entraîneurs courtisés lors du prochain mercato

Le média espagnol explique ainsi que si le poste de sélectionneur de l'équipe de France se libère, c'est bien ce poste qui aura la préférence de l'actuel coach du Real Madrid. Pour lui succéder sur le banc de la Casa Blanca, Florentino Pérez a sondé plusieurs techniciens, mais ce sont deux profils qui reviennent le plus dans la presse à l'heure actuelle. La priorité se nomme Joachim Löw, actuel sélectionneur de l'équipe d'Allemagne, qui devrait quitter son poste après la Coupe du monde en Russie. L'autre entraîné courtisé est l'Argentin Mauricio Pochettino. L'actuel homme de fort de Tottenham pourrait être utile avant d'attirer Harry Kane, priorité de Florentino Pérez à la pointe de l'attaque lors du prochain mercato estival.