La rencontre entre Cleveland et Oklahoma City était très attendue. Première raison, Lebron James pouvait dépasser la barre des 30000 points en carrière. Deuxième raison, OKC [VIDEO] est en pleine progression et Cleveland en difficulté dernièrement ; les Cavs allaient-ils réussir à élever leur niveau de défense face à Westbrook et ses lieutenants ?

Les Cavaliers à terre

Le Thunder entame la partie par un 8-0, Steven Adams commence fort et ses coéquipiers le cherchent. Jae Crowder stoppe l'hémorragie et Isaiah Thomas se met en route à 3 pts. Mais Paul George est déjà chaud comme la braise et marque à tout va. Le big three dans son ensemble crée un gros écart : +19.

C'est un peu mieux par la suite pour Cleveland ; le banc (Wade, Green et Rose dépassent les 10 pts) est agressif et celui de OKC est en galère. Les Cavs se rapprochent au score, jusqu'à -8. Mais le retour des starters du Thunder équilibre les forces. Un Westbrook impressionnant (23 pts, 20 passes, 9 rebonds) redonne de l'air à Oklahoma. 76-60 à la pause.

Dès la reprise, le Thunder reprend sur les mêmes bases. PG (36 pts, 7 rebonds) et Melo sont intenables (29 pts, 10 rebonds), Cleveland [VIDEO] rame. Crowder et Thomas surnagent (17 et 24 pts) tandis que James se montre plus entreprenant.

Peine perdue, Felton (8 pts, 5 passes, 6 rebonds) et Adams (25 pts, 10 rebonds) placent OKC hors d'atteinte. Cleveland ne se bat même pas. Garbage time et fin du bal, 148-124. Cleveland et Lebron (éteint par George avec juste 18 pts, 7 passes) doivent tirer la sonnette d'alarme.

Houston envoie un message

Dans le main event, les Rockets et les Warriors jouent leur jeu habituel et à ce petit jeu, c'est Houston qui s'échappe dès le premier quart-temps (+12). Golden State revient à hauteur dans le troisième quart, en partie grâce à Curry (19 pts, 8 passes). Durant et Green ont également été primordiaux avec 26 et 21 pts. Mais James Harden (22 pts, 8 passes) finit les Californiens dans les dernières minutes, soutenu par un grand Chris Paul (33 pts, 11 rebonds, 7 passes). Score final, 116-108 pour ce qui pourrait être la finale de conférence à l'Ouest.

Minnesota s'impose face à Toronto 115-109 dans un match qui a mis longtemps à se décanter. Wiggins (29 pts) et Towns (22 pts, 10 rebonds) ont fait pencher la balance dans le troisième quart-temps malgré un Kyle Lowry en fusion pour les Raptors (40 pts).

Côté frenchies, Gobert gagne contre les Clippers (16 pts, 7 rebonds) tout comme Luwawu-Cabarrot face aux Bucks (16 pts). Par contre, Batum s'est incliné face au Heat malgré un gros match (26 pts, 6 passes).