La rencontre entre Cleveland et Oklahoma City était très attendue. Première raison, Lebron James pouvait dépasser la barre des 30000 points en carrière. Deuxième raison, OKC est en pleine progression et Cleveland en difficulté dernièrement ; les Cavs allaient-ils réussir à élever leur niveau de défense face à Westbrook et ses lieutenants ?

Les Cavaliers à terre

Le Thunder entame la partie par un 8-0, Steven Adams commence fort et ses coéquipiers le cherchent. Jae Crowder stoppe l'hémorragie et Isaiah Thomas se met en route à 3 pts.

Mais Paul George est déjà chaud comme la braise et marque à tout va. Le big three dans son ensemble crée un gros écart : +19.

C'est un peu mieux par la suite pour Cleveland ; le banc (Wade, Green et Rose dépassent les 10 pts) est agressif et celui de OKC est en galère. Les Cavs se rapprochent au score, jusqu'à -8. Mais le retour des starters du Thunder équilibre les forces. Un Westbrook impressionnant (23 pts, 20 passes, 9 rebonds) redonne de l'air à Oklahoma. 76-60 à la pause.

Dès la reprise, le Thunder reprend sur les mêmes bases.

PG (36 pts, 7 rebonds) et Melo sont intenables (29 pts, 10 rebonds), Cleveland rame. Crowder et Thomas surnagent (17 et 24 pts) tandis que James se montre plus entreprenant.

Peine perdue, Felton (8 pts, 5 passes, 6 rebonds) et Adams (25 pts, 10 rebonds) placent OKC hors d'atteinte. Cleveland ne se bat même pas. Garbage time et fin du bal, 148-124. Cleveland et Lebron (éteint par George avec juste 18 pts, 7 passes) doivent tirer la sonnette d'alarme.

Houston envoie un message

Dans le main event, les Rockets et les Warriors jouent leur jeu habituel et à ce petit jeu, c'est Houston qui s'échappe dès le premier quart-temps (+12).

Golden State revient à hauteur dans le troisième quart, en partie grâce à Curry (19 pts, 8 passes). Durant et Green ont également été primordiaux avec 26 et 21 pts. Mais James Harden (22 pts, 8 passes) finit les Californiens dans les dernières minutes, soutenu par un grand Chris Paul (33 pts, 11 rebonds, 7 passes). Score final, 116-108 pour ce qui pourrait être la finale de conférence à l'Ouest.

Minnesota s'impose face à Toronto 115-109 dans un match qui a mis longtemps à se décanter. Wiggins (29 pts) et Towns (22 pts, 10 rebonds) ont fait pencher la balance dans le troisième quart-temps malgré un Kyle Lowry en fusion pour les Raptors (40 pts).

Côté frenchies, Gobert gagne contre les Clippers (16 pts, 7 rebonds) tout comme Luwawu-Cabarrot face aux Bucks (16 pts). Par contre, Batum s'est incliné face au Heat malgré un gros match (26 pts, 6 passes).

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite