Cette nuit à la Chesapeake Energy Arena, deux équipes à la lutte pour le meilleur spot en playoffs s'affrontaient. OKC [VIDEO] est à 22 victoires et 18 défaites quand Portland en est à 21 victoires et 18 défaites. Les joueurs de l'Oregon sont à nouveau privés de Damian Lillard, et ceux du Thunder de Andre Roberson. Russel Westbrook est dans une forme étincelante et tourne quasiment en triple-double en moyenne.

Le premier quart-temps est serré ; les deux géants se rendent coup pour coup dans la raquette et le score est de 26 à 24 pour le Thunder.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Paul George (22 pts) et Russel Westbrook (22 pts, 12 passes, 9 rebonds) commencent à artiller dans le deuxième quart mais la bonne entrée du banc des Trail Blazers [VIDEO] combinée au bon match de C.J.

McCollum (27 pts, 7 passes) donnent 4 pts d'avance à Portland à la mi-temps.

Les joueurs du Thunder s'écroulent dans le troisième quart et leur défense lâche. Même si Carmelo Anthony rentre quelques tirs (19 pts), Portland mène de 12 pts. La faute à Jusuf Nurkic (20 pts, 8 rebonds), qui pose beaucoup de problèmes à OKC, et à McCollum, qui joue en patron, avec une grande variété offensive.

En début de quatrième quart-temps, l'écart monte à +21, le Thunder est dépassé et montre qu'il doit encore beaucoup travailler. L'écart se réduit un peu mais pas assez pour y croire et le banc vient finir le match. Score final, 117-106.

Miami en forme

Le Heat restait sur quatre victoires consécutives avant d'aller affronter Toronto au Canada, entreprise difficile. Le match est serré et Goran Dragic décide d'accélérer la cadence en fin de deuxième quart-temps pour donner 10 pts d'avance aux siens.

Dans le troisième quart, Ibaka et Johnson craquent et s'envoient quelques coups. Double expulsion immédiate.

Cet épisode donne du peps à Miami, qui fait la course en tête. Mais Toronto passe devant en fin de quatrième quart-temps. Dragic, auteur d'un beau match (24 pts, 12 rebonds, 4 passes), redonne l'avantage au Heat. DeRozan (25 pts à 10/29 au tir) inverse la tendance avant que Ellington marque le panier de la victoire. A noter, les big men des Raptors se sont faits manger par ceux du Heat (Whiteside finit avec 13 pts et 15 rebonds, Adebayo avec 16 pts et 15 rebonds).

Dans les deux autres matchs de la nuit, Orlando est allé perdre 114-99 à Dallas (12 pts, 4 rebonds pour Fournier) et les Lakers ont battu Sacramento 99-86 grâce à Randle (22 pts, 14 rebonds, 6 passes) ou Lopez (18 pts).