Encore auteur d’un gros match ce mardi avec un triplé en Coupe de France avec le Paris Saint-Germain [VIDEO] face à Sochaux, Angel Di Maria [VIDEO] n’en finit plus de marquer des points. On parle même de son éventuelle titularisation mercredi prochain en Ligue des Champions contre le Real Madrid.

Di Maria puissance 15 depuis le début de l’année

El Fideo est sur tous les fronts en ce début d’année 2018. Depuis le 1er janvier, il est impliqué sur 15 buts, neuf réalisations et six passes décisives. Il fait mieux que Neymar et Mbappé [VIDEO] qui eux sont à l’origine respectivement de 12 et 6 buts. Serait-ce suffisant pour détrôner un des membres de la MCN (Mbappé, Cavani, Neymar)? Rien n’est moins sûr.

Dans les grosses affiches, le trio magique du PSG a les faveurs d’Unai Emery. La grande forme de l’Argentin en début ou en fin de match contre Madrid sera quoi qu’il en soit à prendre en compte pour l’utiliser au mieux.

Unai Emery a l’embarras du choix

Un peu mis de côté en début de saison, Di Maria se réveille au meilleur moment. Quand un des membres de l’attaque n’est pas aligné, il est sur le terrain et répond présent. A voir s’il ne fera pas la tête à la prochaine non titularisation. Car on sait que l’Argentin est boudeur. Avec 13 buts toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, il ne ferait pas tache en tant que titulaire dans une semaine lors du match que tout le monde attend. Avec l’arrivée de Lassana Diarra, l’ascension de Lo Celso et des postes quasiment doublés partout, le coach parisien a de quoi faire même si la composition face au Real sera certainement sans surprise.

Replacé au milieu de terrain ?

L’ex Madrilène connaît pourtant très bien la maison blanche puisqu’il a gagné la Ligue des Champions avec cette équipe. Il aime aussi les gros matchs, en témoigne le match aller contre Barcelone l’an dernier. Emery prendra-t-il le risque d’aligner un joueur en forme au détriment d’un équilibre bien rôdé ? A moins d’une énorme surprise de dernière minute ou d’une blessure, cela est peu probable. Le match de samedi contre Toulouse nous donnera quelques informations. Les stars seront peut-être mises au repos ou alors, des systèmes seront mis en place. La première solution semble être la plus vraisemblable. Si l’entraîneur parisien a déjà une idée sur son onze départ, mieux vaut avoir tous ses hommes en forme et prêt à rentrer à n’importe quel moment de la rencontre. Sans calculer ni rechigner.