En remportant un 20e titre du Grand Chelem fin janvier, Roger Federer [VIDEO] est rentré encore un peu plus dans la légende du tennis. Mais pas que. En glanant son sixième Open d’Australie [VIDEO] et en repoussant les limites du possible à 36 ans, le Suisse marque une fois de plus les esprits. La question doit alors se poser : est-il le plus grand sportif de l’histoire ?

Une légende vivante et toujours active

Les chiffres sont monstrueux. Ceux de ses titres gagnés tout comme ses records, sa longévité et son âge. Alors qu’il va fêter ses 37 ans dans six mois (le 8 août exactement), le Bâlois vient de décrocher un vingtième titre majeur et un 96e tournoi en carrière.

Il est difficile voire impossible de comparer les sports mais ce que réalise Federer est colossal. Et à le voir évoluer à ce niveau actuellement, ce n’est certainement fini. Si on se pose la question aujourd’hui, il n’y aura peut-être plus de doutes possibles dans deux ou trois ans si les statistiques et les performances s’accumulent et si par exemple il redevient numéro un mondial ou si, soyons fous, il va jusqu’aux Jeux Olympiques de 2020 et qu’il est couronné.

Dans les sports individuels, Federer fait l’unanimité

Comparer Federer à Pelé ou Maradona ne sert à rien mais il y aurait match dans les sondages. Il en serait de même avec Michael Jordan. Si ces trois noms reviennent souvent dans la liste des meilleurs sportifs de tous les temps, RF pointe désormais son nez. Si les premiers cités ont pratiqué des sports collectifs, le Maestro, lui, règne sur le sport individuel même si Usain Bolt ou Michael Schumacher pourraient le contester.

Une fois encore, Federer est encore sur les courts alors que les autres ont raccroché. Actuellement, il n’y a pas photo, l’homme aux 20 GC domine le sport individuel.

Une classe et une élégance inégalées

En fin de carrière, Messi ou/et Ronaldo seront tout proches de lui en prenant en compte tous les sports confondus. Mais n’oublions pas que le football est beaucoup plus sous le feu des projecteurs. Là où Roger Federer fait la différence et serait en passe de gagner ce prix d’honneur de meilleur sportif de l’histoire, c’est son attitude et l’amour que lui porte les gens. Il est rare de voir une personne détester l’Helvète. Il se sent à l’aise partout dans le monde même quand il affronte un local. Enfin, c’est la classe qu’il dégage qui le fait passer devant beaucoup de monde. Federer, c’est l’élégance, c’est la grâce. Tout le monde le dit, ses fans comme ses adversaires. Et il ne fait pas de vague. En dehors des courts, il est tranquille, serein. Aucune casserole à son actif. Le gendre idéal qui, à presque 37 ans, alors qu’il a tout gagné, garde cette joie d’un enfant et peut pleurer quand on lui remet un énième trophée en main. Roger Federer, c’est tout cela…