Le tableau principal masculin du deuxième Masters 1000 de la saison qui se déroule à Miami [VIDEO]débute en douceur. Ce jeudi aucun cador n'était présent sur les courts floridiens mais les supporteurs Français avait tout de même un représentant à encourager en la personne de Calvin Hemery, 150e joueur mondial et issu des qualifications. Malheureusement pour le tennis tricolore, le Guadeloupéen n'a pas réussi à s'imposer lors de ce rendez-vous.

Kokkinakis défiera Roger Federer

Pour sa première dans le grand tableau d'un Masters 1000, Calvin Hemery, 23 ans, s'est incliné en deux petites manches contre l'Australien Thanasi Kokkinakis (6-1, 6-2).

Dommage pour le Guadeloupéen qui aurait pu s'offrir un duel contre Roger Federer sur les courts floridiens en cas de qualification. Récent vainqueur du Challenger de Tempere et actuellement à la 150e place mondiale, le Français a pu mesurer l'écart qui le séparait des meilleurs joueurs mondiaux ce jeudi. Pour Thanasi Kokkinakis qui a été gêné par des blessures ces derniers mois, cette victoire sèche est bonne à prendre pour le moral, et le duel à venir contre Roger Federer [VIDEO] sera abordé en toute décontraction par l'Australien.

Les têtes de série exemptées de premier tour, ce sont les jeunes qui ont brillé dans les autres matches de la journée. Dans la première rencontre du jour, le Canadien Denis Shapovalov (18 ans) est parvenu à prendre le meilleur sur Viktor Troïcki malgré une grosse frayeur dans la dernière manche où il menait 5-1 avant de voir son adversaire revenir à sa hauteur.

Finalement plus de peur que de mal pour Shapovalov qui s'est imposé après 2h29 de jeu, (6-4, 6-7 (4), 7-6 (6)).

Donald Young toujours dans la tourmente

22 ans pour sa part, Yoshihito Nishioka est lui aussi parvenu à décrocher son ticket pour le deuxième tour en dominant facilement l'Australien Alex De Minaur, 6-2, 6-4. Le jeune japonais s'offre un bol d'air avec cette victoire, lui qui restait sur deux défaites d'entrée à Dubaï puis à Indian Wells. Mais au prochain tour face à Tomas Berdych, il devra offrir son meilleur tennis s'il veut voir son aventure floridienne se prolonger.

Pour finir, un Américain a confirmé sous les yeux de son public qu'il était bien en perdition dans ce début de saison 2018 Donald Young, 110e joueur mondial à l'ATP s'est incliné contre Leonardo Mayer en trois manches (3-6, 6-4, 6-2). Ancien 38e à l'ATP, le joueur de 28 ans n'a remporté qu'une seule rencontre cette saison pour sept défaites. Éliminé au stade du troisième tour la saison dernière, Donald Young devrait reculer encore un peu plus au classement la semaine prochaine, alors que la saison quitte pour plusieurs mois le continent américain.