Après George Weah et plus récemment Bonaventure Kalou, un autre grand nom du foot se sent pousser une vocation de politicien. Dernier cas en date, c'est l'ancienne star brésilienne Ronaldinho qui vient d'officialiser son entrée en politique.

Le garçon est rapide. A peine retraité qu'il se lance dans une nouvelle aventure. L'ancien du PSG et du Barça [VIDEO] a annoncé son adhésion au Parti républicain brésilien (PRB, droite). Le ballon d'or 2005 pourrait même se présenter aux prochaines élections générales prévues en octobre.

«Je suis heureux de pouvoir participer à un projet qui recherche le meilleur pour notre pays et qui est porteur de modernité, bonheur et santé pour toute la population. » a déclaré l'ancien meneur de jeu de la Seleçao. De son côté le PRB ne sait pas encore si «Ronnie» allait se présenter à ces élections mais affirme que le Brésilien est engagé aux différents projets et propositions d'ordre local et fédéral, affirme une source à l'AFP.

Beaucoup d'autres grands noms du football militent au sein de différents partis politiques pour changer la conditions de leurs citoyens. Au brésil, la tendance se confirme tout particulièrement. Le football est une institution dans ce pays et les stars du ballon rond ont donc un avantage certain chez les brésiliens surtout dans les milieux les plus défavorisés.

Les footballeurs et la politique

Le cas de Ronaldinho comme souligné plus haut n'est pas un cas rare. Beaucoup de footballeurs se sont orientés vers la politique. En voici 3 qui démontrent que les joueurs n'ont pas seulement des compétences sur le terrain mais qu'ils ont aussi des idées et un mot à dire dans la gestion des affaires publiques.

  • Andriy Shevchen

Avec 48 buts en 111 matches pour l'Ukraine, le ballon d'or 2004 est très aimé dans son pays natal, et il l'a utilisé pour lancer une carrière en politique.

Quand il a quitté le football en 2012, il a déclaré que son objectif est d'être un homme politique à succès. Bien qu'il ait échoué aux élections ukrainiennes de 2012, il est toujours fortement impliqué dans la politique ukrainienne.

  • Pelé

Elu joueur FIFA du siècle en 1999, vainqueur de trois Coupes du monde, meilleur buteur du classement Guinness des records mondiaux avec 1281 buts, il n'y a rien que le petit Brésilien n'ait réussi à atteindre. Son influence politique a également été spéciale. Il est impliqué dans une foule de choses dans le monde politique, y compris aux Nations Unies et à l'UNICEF, et il a publiquement fait savoir qu'il voulait lutter contre la corruption dans son pays natal, le Brésil.

  • George Weah

George Weah, le Ballon d'Or de 1995, est sans doute le meilleur joueur africain de tous les temps. Le Libérien a remporté le titre de Joueur Africain de l'Année à trois reprises, et il a été intronisé parmi les 100 meilleurs joueurs de la FIFA de tous les temps. Depuis sa retraite, Weah s'est concentré sur la politique au Liberia.

Après avoir échoué de justesse aux élections présidentielles de 2005, George Weah vient de remporter ces élections pour devenir depuis le 22 janvier 2018, le président du Liberia.

Beaucoup d'autres grands noms du football militent au seins de différents partis politiques pour changer la conditions de leurs citoyens. Au brésil, la tendance se confirme tout particulièrement. Le football est une institution dans ce pays et les stars du ballon rond ont donc un avantage certain chez les brésiliens surtout dans les milieux les plus défavorisés.