3

Après leur surnombre inédit au stade des huitièmes de finale de la Ligue des champions, trois des cinq clubs anglais engagés dans la compétition se verront rester sur le tapis devant une résistance plus coriace que prévu... Un échec totalement incompréhensible en Premier League, mais toutefois symbole d'une certaine suffisance.

Il faut dire que jusqu'à l'entame de leurs matchs-retour de Ligue des Champions [VIDEO], Chelsea, Tottenham, Manchester United, Manchester City ou encore Liverpool étaient plutôt bien placés pour se qualifier en quarts de finale de la compétition reine d'Europe. Et si les Blues se trouvaient dans la position la plus délicate avec un déplacement en Catalogne, un bon résultat restait envisageable après le match nul 1-1 arraché in-extremis par le Barça à l'aller.

Mais au final, la phase retour de ces 8es de finale aura fait l'objet de performances mitigées de la part de tous les représentants anglais dans le tournoi européen.

Chelsea coule au camp Nou

C'est un véritable tsunami barcelonais qui a déferlé sur les hommes d'Antonio Conte mercredi soir en clôture des 8es de finale de la Ligue des Champions. Une défaite 0-3 pour des Blues qui n'auront jamais su exister sur le terrain du Barça. Et pourtant, Chelsea avait laissé au match-aller de quoi espérer une meilleure performance. Mais, on a semblé trop loin des mythiques chocs entre les clubs avec un Léo Messi plus décisif que jamais.

Manchester United et Tottenham dévissent

Après des matchs nuls arrachés à aller 0-0 pour United et 2-2 pour Tottenham, il était difficile d'imaginer possible reversement de situation.

Surtout que du côté des Spurs, le match-retour semblait bien maîtrisé. Mais, c'était sans compter sur le réveil de la vieille dame à l'heure de jeu. Les deux seules occasions franches de la rencontre ont suffi pour faire chuter 1-2 à domicile. Une grosse déception pour les Londoniens.

Du côté de Manchester, la défaite s'est vécue mardi comme un film. Alors que le match semblait se diriger vers les prolongations, le FC Séville a asséné deux buts coup sur coup aux hommes de José Mourinho à la 74e et 78e minute. La réduction du score de Lukaku à la 84e minute n'y changera rien. Une vraie catastrophe pour les

Liverpool et City se font peur

Manchester City ne doit sa qualification qu'à un déroulé au match aller sur la pelouse de Bâle 0-4. Les citizens se sont en effet loupés lors de la réception des Balois le 7 mars dernier à l'Etihad Stadium. Une défaite surprise 1-2 à domicile contre les Suisses qui n'est pas sans interroger.

De leur côté, les reds n'avaient pu faire mieux qu'un match nul 0-0 à Anfield le 6 mars contre un FC Porto plus poussif qu'à aller. Malgré une belle possession de balle, les hommes de Klopp ne remettront pas la couche d'humiliation du 0-5 infligé aux Portugais chez eux. Il faudra donc aux anglais espérer que leurs candidats restants se montrent à la mesure des espoirs nourris, loin du désastre connu par les clubs français [VIDEO]cette année.