4

Après des huitièmes de finale à rebondissements [VIDEO], les quarts de finale de la Ligue des champions révélés ce vendredi s'annoncent déjà haut en couleurs avec en perspective deux chocs au sommet entre deux habitués de la compétition et les deux derniers représentants de la Premier League.

Que de belles affiches à venir pour les quarts de finale de la 63e édition de la compétition reine d'Europe. De la rencontre Juventus-Real à Liverpool-Manchester, en passant par Barça-Roma ou encore Séville-Bayern, les amoureux du ballon rond devrait en avoir pour leur compte. Les géants d'Europe s'affronteront sans merci dans trois semaines pour une place très convoitée dans le dernier carré du tournoi.

Et bien sûr, le spectacle promet déjà des étincelles.

Duels de titans avec Real-Juve et Liverpool-City

Après avoir éliminé sans trembler le PSG [VIDEO] au tour précédent, Zinedine Zidane et les siens défieront cette fois-ci la Juventus Turin en ouverture et en clôture des quarts de finale de la C1. Le club italien s'est lui défait la semaine dernière de l'impressionnante écurie de Tottenham. Ce sera sans nul doute l'occasion pour la vieille dame de prendre sa revanche sur la finale remportée l'an dernier par les madrilènes. Le duel promet déjà d'être palpitant entre un Cristiano Ronaldo plus que jamais décisif en coupe d'Europe et Dybala en pleine croissance à Turin.

À côté de cela, un autre choc promet lui aussi d'attirer l'attention des amateurs de football les 4 et 10 avril prochain. C'est la rencontre 100% anglaise entre Liverpool et Manchester City. Et il faut dire qu'avec les prestations que livrent les deux équipes cette saison, difficile de savoir qui va passer.

Les deux clubs restent sur une victoire de Liverpool au bout du suspens 4-3 en championnat. Une chose est certaine, après la chute de trois de ses candidats en 8es de finale, la Premier League peut être sûre d'avoir un de ses représentants dans le dernier carré.

Parcours serein pour le Bayern et le Barça

Quant au Bayern Munich et au FC Barcelone, le tirage se sera montré plutôt clément. Les allemands héritent du modeste FC Séville, tandis que les catalans s'en vont favoris contre la Roma. Toutefois, il faudra aux hommes de Jupp Heynckes se méfier du tranchant des Sevillanos qui auront réussi à surprendre José Mourinho. Au Barça, on semble courir tout droit vers une saison exceptionnelle. Rendez-vous est donc donné les 3 et 4, mais aussi les 10 et 11 avril.