L'un des dossiers les plus intéressants du prochain Mercato est celui d'Antoine Griezmann. L'attaquant français est annoncé depuis plusieurs mois du côté du Barça. Le joueur a récemment déclaré qu'il voulait que son avenir soit scellé avant la Coupe du monde. Même s'il a affirmé se sentir bien à l'Atlético de Madrid, l'avenir de Griezmann semble se dessiner du côté de Barcelone. Les dernières nouvelles venues d'Espagne confirme cette tendance.

Le Barça va prochainement entamer les négociations avec l'Atlético

Le Barça a l'intention d'accélérer dans les prochaines semaines pour conclure le plus rapidement possible la signature de l'attaquant français.

Conscient que l'Atlético ferait tout pour garder son joueur et que ce dernier désire régler son cas avant le mondial prochain, le club blaugrana se prépare à entamer les négociations avec le club madrilène. C'est ce que révèle ce dimanche Sport dans un dossier spécial Griezmann.

Le club catalan veut absolument éviter tous problème avec l'Atlético. Le média espagnol rapporte que les dirigeants blaugrana vont informer prochainement les Colchoneros que le club est prêts à envisager un transfert à part entière plutôt que de lever la clause libératoire du joueur fixée à 100 millions d'euros. Le club est prêt donc à payer légèrement plus mais espère convaincre l'Atlético d'accepter un versement en deux tranches. Le Barça voudrait ainsi voir ce transfert se réaliser en douceur avec l'entière approbation des dirigeants madrilènes.

La stratégie du Barça pour le salaire de Griezmann

Cette année le Barça a empocher 222 millions d'euros grâce à la vente de Neymar. Une somme qui lui a permis de blinder les salaires de certains de ces cadres, à l'image d'Iniesta, Piqué ou encore Messi [VIDEO]. A ces gros salaires sont venus s'ajouter l'achat de Dembélé et de Coutinho pour un peu plus de 300 millions d'euros. C'est l'on considère le probable transfert de Griezmann cet été pour pas moins de 100 millions d'euros, le club catalan aura des difficultés avec son budget et plus précisément avec la masse salariale.

Pour éviter ce problème les dirigeants auraient décidé de jouer sur le futur salaire de "Grizou". D'après Sport, dans les négociations qui auront lieu, le Barça demanderait à Griezmann d'accepter un salaire fixe raisonnable en échange de plusieurs bonus et primes diverses dans son contrat. Une stratégie que le club a donc trouvé pour ne pas déséquilibrer la masse salariale.

Enfin le journal nous fait savoir que le club compte tout régler avant la Coupe du monde mais que rien ne sera officialisé avant le 1er juillet car au niveau de la comptabilité, il est plus intéressant pour le Barça d'inclure la signature de Griezmann dans le prochain exercice et non dans l'actuel