Le #Mercato va-t-il donner lieu à une guerre ? Entre le #Real Madrid et #Manchester City, la situation est actuellement plutôt tendue. Pas en raison du dossier Neymar, même si les deux clubs gardent un œil attentif sur la situation du Brésilien du PSG. Non, le dossier chaud, c'est Isco. Sans doute porté par son impressionnante prestation avec l'Espagne face à l'Argentine en match amical cette semaine, le milieu de terrain est plus que jamais dans le viseur de Pep Guardiola en vue du prochain mercato [VIDEO]. Selon les informations communes de plusieurs médias anglais et espagnols, le technicien catalan souhaite recruter Isco en lui promettant une nette hausse de salaire et une place de titulaire la saison prochaine chez les Citizens.

Une approche qui, forcément, n'est pas du goût du Real Madrid, et notamment de Florentino Pérez, qui apprécie beaucoup Isco.

Un Guardiola offensif lors du mercato

Le Real Madrid a donc décidé de riposter. Selon les informations du Daily Mirror, le club merengue a réactivé la piste menant à Raheem Sterling. Une piste envisagée il y a plusieurs mois afin de succéder à Gareth Bale la saison prochaine. Un dossier mis en pause, mais qui retrouve des couleurs en pleine période d'intérêt de City pour Isco. Évidemment, c'est tout sauf un hasard. Le club merengue tente ainsi de mettre la pression sur les Citizens en vue du prochain mercato [VIDEO]. Cela pourrait ne pas empêcher Pep Guardiola d'aller jusqu'au bout de ses intentions, l'ancien coach du Barça rêvant de faire du milieu espagnol le successeur de David Silva, et de l'associer à Kevin De Bruyne au sein du milieu de terrain du club anglais.

Un mercato décisif pour la carrière d'Isco ?

Manchester City serait ainsi prêt à débourser environ 100 millions d'euros pour s'attacher les services d'Isco lors du prochain mercato. Un départ n'est pas envisageable aux yeux de Florentino Pérez, mais le joueur pourrait aussi avoir son mot à dire, lui qui a vu son temps de jeu baisser au fil des mois au sein de la Casa Blanca. En effet, Zinedine Zidane ne fait pas partie des plus grands fans du milieu espagnol. Le champion du monde 1998 voit en Isco un joker de luxe... mais pas plus. Une situation qui pourrait lasser le principal intéressé, surtout si une place de titulaire lui est promise ailleurs, qui plus est sous les ordres d'une légende comme Pep Guardiola. Pour le Real Madrid, le risque de perdre Isco est donc bien réel.