Le Mercato sera le théâtre d'une vraie bataille ! D'une guerre même peut-être entre le Real Madrid et le FC Barcelone. En effet, le club madrilène et l'entité catalane envisagent tous les deux de renforcer leur secteur défensif. Côté merengue, la défense est clairement le point faible cette saison. Raphaël Varane notamment, aux côtés de Sergio Ramos, n'a pas apporté les meilleures garanties. Et que dire des remplaçants Nacho Fernandez et Jesus Vallejo, trop tendres pour évoluer à un tel niveau. Du côté du Barça, c'est le possible départ de Samuel Umtiti, avec lequel les négociations patinent en vue d'une prolongation de contrat, qui oblige le club catalan à envisager toutes les possibilités en vue du prochain mercato [VIDEO].

Hasard ou pas, le Real Madrid et le Barça ont décidé de cibler le même joueur... et c'est un Français !

Une clause de 30M€ lors du mercato

En effet, selon les informations du média espagnol El Bernabeu, Clément Lenglet figure désormais en bonne position sur les tablettes du Real Madrid et du FC Barcelone. Le défenseur tricolore, arrivé en provenance de Nancy lors du mercato [VIDEO] hivernal 2017, s'impose depuis le début de saison comme un cadre du FC Séville et l'un des meilleurs défenseurs de Liga. Le tout à seulement 22 ans. Forcément, cela attire l’attention des grands clubs, d'autant que la clause libératoire de Lenglet n'est « que » de 30 millions d'euros. Une somme qui n'arrêtera ni le Real Madrid, ni le Barça, qui pourraient rapidement passer à l'attaque sur ce dossier, au grand dam du FC Séville, qui aurait sans doute pu récolter une somme bien plus importante pour son joueur.

Un mercato défensif décisif

Clément Lenglet pourrait donc vivre ses dernières semaines sous le maillot du FC Séville avant de basculer dans une autre dimension. Mais pour quel club l'ancien capitaine de Nancy optera-t-il ? Si Samuel Umtiti reste au FC Barcelone, une place de remplaçant lui est promis. Même chose sans doute du côté du Real Madrid, où malgré un possible départ de Raphaël Varane, un défenseur de classe mondiale pourrait être recruté. Quel que soit son choix, Clément Lenglet devra avant tout accepter d'entrer dans une rotation et de plus souvent être présent sur le banc de touche que dans le onze titulaire. Mais à 22 ans, le jeune tricolore a encore le temps de patienter et d'apprendre son métier dans l'un des plus grands clubs du monde... au Real Madrid ou au FC Barcelone.